Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes

  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
         
 

Tarbes, un triste final à l’image de la saison

samedi 27 avril 2024 par Rédaction

Tarbes-Chambéry : 24-32 (MT (3-20)

Evolution du score : 0-3, 0-10, 3-10, 3-17, 3-20 // 10-20, 10-27, 10-32, 17-32, 24-32

Assistance faible, temps beau, vent fort, terrain impeccable, arbitrage Thébault Santamaria, assisté de Corentin Meler et Laurent Delmon

Tarbes : Trois essais Saint-Guilhem (44ème), Trotta (55ème), de Pénalité (64ème), deux transformations Berbizier (44ème), Fuertes (55ème), une pénalité Berbizier (19ème)

Un carton jaune : Saint-Guilhem (47ème)

Chambéry : Quatre essais Somkhishvili (14ème), Matakaiongo (21ème), Bruté de Rémur (48ème, 52ème), trois transformations (14ème, 21ème, 48ème) et deux pénalités (3ème, 40ème) Dorrival.

Deux cartons jaunes : Witz (24ème), Apelu Maliko (64ème)

Compositions d’équipes

Tarbes  : 1 Combier, 2 Lamothe, 3 Duny, 4 Estaque, 5 Peytavi, 6 Saint-Guilhem, 8 Manu (Cap.), 7 Guicherd, 9 Thébault, 10 Berbizier, 11 Tuva, 12 Rawaka, 13 Paulet, 14 Duffau, 15 Camou

Remplaçants : 16 Dolier (54ème), 17 Erasmus (50ème), 18 Seuvou (60ème), 19 Cantan (54ème), 20 Dulucq (50ème), 21 Fuertes (54ème), 22 Trotta (54ème), 23 Lambert (50ème)

Chambéry  ; 1 Somkhishvili, 2 Bruté de Rémur, 3 Pertaia, 4 Witz, 5 Astier, 6 Coignat, 8 Uru, 7 Matakaiongo, 9 Dufau (Cap.), 10 Pisano, 11 Altier, 12 Reymond, 13 Vaitulukina, 14 Apelu Maliko, 15 Dorrival

Remplaçants  : 16 Clermont (50ème), 17 Begic (54ème), 18 Kane (50ème), 19 Lebian (54ème), 20 Deschaux (61ème), 21 Perusin (67ème), 22 Hecquet (56ème), 23 Bailly (50ème)

Les Tarbais terminent la saison sur deux défaites à domicile et celle contre Chambéry est la copie conforme de celle contre Suresnes, avec une première mi-temps aux abonnés absents et un sursaut en seconde qui rend la facture moins lourde. Tarbes termine avant dernier, son plus mauvais classement depuis la création de la Nationale, bien décroché par Bourg-en-Bresse qui a été s’imposer largement à Bourgoin (10-37). Les Tarbais se sont montrés une nouvelle fois trop imprécis en touche et se sont fait bouger dans les rucks, pour espérer l’emporter face à une équipe très pragmatique qui a marqué parfois trop facilement. Chambéry, comme Suresnes, a pris le score d’entrée et s’est largement détaché 3-20 à la mi-temps, puis 10-32 (53ème). Comme contre Suresnes, Tarbes a réagi en seconde mi-temps pour revenir 24-32 (64ème) et eu l’occasion d’inscrire un quatrième essai en fin de rencontre. A noter que deux essais de Lamothe (25ème) et Manu (33ème), ont été refusés et auraient pu changer le cours du match.

Les Tarbais à la relance faisaient un en-avant et se faisaient pénaliser sur la mêlée. L’arrière Dorrival ouvrait le score des 40 mètres en biais 0-3 (3ème). Les Tarbais, pris dans l’agressivité, concédaient une pénaltouche à 5 mètres et le pilier Somkhishvili inscrivait le premier essai 0-10 (14ème). Tarbes arrivait à tenir le ballon et obtenait une pénalité dans les 22 mètres qui permettait à Berbizier de réduire la marque 3-10 (19ème). Sur le renvoi Chambéry, déployait son jeu avants-trois quarts, le troisième ligne Matakaiongo perçait plein champ et allait marquer entre les poteaux 3-17 (21ème). Witz écopait d’un carton jaune (24ème). Tarbes enchaînait derrière la pénaltouche mais l’arbitre refusait l’essai à Lamothe (25ème). Sur un nouvel enchainement derrière une pénaltouche Manu se faisait retourner dans l’en-but (33ème). Tarbes s’exposait à relancer de son en-but et se faisait pénaliser au sol 3-20 (40ème).

A la reprise Saint-Guilhem marquait au bout d’un gros enchaînement 10-20 (44ème) mais écopait d’un carton jaune trois minutes plus tard. Sur la pénaltouche, le ballon porté, allait derrière la ligne bien guidé par le talonneur Bruté de Rémur 10-27 (48ème). Sur un ballon volé en touche par Tarbes puis reperdu, le talonneur marquait en bout de ligne son second essai en cinq minutes 10-32 (53ème). Trotta profitait d’un ballon relâché pour réduire le score 17-32 (55ème). Poussés par leurs supporters les Tarbais enflammaient Trélut avec Fuertes qui perçait, Camou débordait et se faisait désosser à cinq mètres de la ligne par Apelu Maliko. Placage dangereux signalait l’arbitre de touche et M. Santamaria excluait l’ailier et accordait un essai de pénalité 24-32 (64ème). Un dernier quart d’heure haché par les en-avants et les pénalités où plus aucun point ne sera inscrit.

Jean-Jacques Lasserre