Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes

  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
         
 

Etape 2 - Relais de la Flamme - Var - Des airs de Méditerranée pour cette 2e journée de Relais de la Flamme Olympique sur le sol français

vendredi 10 mai 2024 par Rédaction

De Saint-Raphaël à Toulon, en passant par le littoral et l’intérieur des terres, la deuxième journée du Relais de la Flamme dans le Var avait une atmosphère méditerranéenne. Entre culture, rugby et un relais collectif organisé avec la Fédération Française Handisport, la journée a été riche en émotions et en moments forts. Marielle Goitschel, l’une des plus grandes championnes de ski alpin féminin, a eu l’honneur de porter la Flamme en début de journée à Saint-Raphaël. À Toulon, des personnalités telles que Richard Virenque, légende du cyclisme français, et Domingo, un streamer suivi par près de 2 millions d’abonnés, ont salué le public le long des routes. Charles Berling, acteur emblématique de la région, a clôturé la journée en allumant le Chaudron du site de célébrations de Toulon.

Ces villes dégagent un parfum méditerranéen et sont connues pour offrir des lieux propices à la détente et au ressourcement. Le Var est un département riche en sites naturels, allant de son littoral à ses montagnes, lacs, rivières et forêts. La Flamme Olympique a pu mettre en lumière cette diversité tout au long de la journée. Partant de la côte de Saint-Raphaël, la Flamme Olympique a longé le littoral jusqu’à la Seyne-sur-Mer avant de se rendre sur la plage de l’Almanarre à Hyères, appréciée des kitesurfeurs. L’intérieur des terres n’a pas été négligé, mettant en valeur la richesse du patrimoine local. La Flamme a ainsi traversé le site archéologique d’Olbia à Hyères, la cité des Comtes de Provence à Brignoles et les rives du lac de Sainte-Croix, le troisième plus grand lac de France.

À Saint-Raphaël, le para sport était au cœur du relais collectif. La Fédération Française Handisport a offert aux spectateurs du CREPS de Boulouris un tour de piste avec 24 de ses athlètes licenciés. La star du jour était Antoine Avati : passionné de football et atteint du syndrome de Little, il rêve de remporter une médaille aux Jeux. Ce jeune capitaine de 13 ans a ouvert fièrement la journée avec son équipe, composée de para athlètes en devenir ou déjà confirmés.