Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
Accueil > SPORTS > Rugby Tarbes et 65 > Rugby Tarbes et 65

Rugby Tarbes et 65

Articles de cette rubrique


Cognac : La réaction du Président Lacombe (Rugby Tarbes et 65)

vendredi 21 octobre 2022 par Rédaction

Très occupé, le Président Lacombe que nous avons tenté de joindre à plusieurs reprises nous a appelé jeudi soir. Il nous a confirmé la mise à pied de Fabrice Landreau et nous a affirmé qu’aucune décision de licenciement n’avait été prise à ce jour. Le club examine plusieurs candidatures, dont celle de Yannick Vignette l’ex-entraîneur du TPR. Pour l’instant les joueurs sont en autogestion sous la conduite de Jone Daunivucu et des anciens Billou et Praud, pour préparer le prochain déplacement à Rennes.

On a été contraint et forcé

Christophe Lacombe confirme que c’est à l’issue du match perdu contre Cognac que tout s’est décidé. « On a réuni les joueurs dans le vestiaire pour savoir ce qui n’allait pas. Ce sont les joueurs qui nous ont dit : On ne veut plus travailler avec Fabrice Landreau. Je leur ai dit oui mais s’il y a une majorité, sinon ça ne me va pas. » Le Président Lacombe a demandé aux joueurs de se réunir le lendemain, le lundi matin, pour voter afin d’avoir l’avis de tous et pas seulement celui de quelques leaders. (...)



Cognac : Mise à pied de Fabrice Landreau (Rugby Tarbes et 65)

vendredi 21 octobre 2022 par Rédaction

Fabrice Landreau a été mis à l’écart sans ménagement à l’issue de la lourde défaite 13-32 contre Blagnac. On peut comprendre qu’un entraîneur, qui s’est sauvé de la relégation de justesse et qui vient de perdre six rencontres consécutives, dont trois à domicile, soit écarté pour provoquer un choc psychologique. Mais il y a la manière avec un homme de la trempe de Fabrice Landreau, ancien joueur de haut niveau (Champion de France avec le Stade Français, Vice Champion de France avec Grenoble), talonneur international, entraîneur de grands clubs (Stade Français, Grenoble, Toulon, Belgique), qu’on ne vire pas entre deux portes comme un vulgaire pékin. Interdit de vestiaires, avec son adjoint Jone Daunivucu à l’issue de la rencontre, par les deux co-présidents Christophe Lacombe et Lilian Tessendier, Fabrice Landreau est tombé des nues. (...)



Nice-Tarbes, samedi 22 octobre à 18h00, Stade Arboras (Rugby Tarbes et 65)

jeudi 20 octobre 2022 par Rédaction

Un début de saison décevant

Après une première année de Nationale où Nice a marché sur l’eau avant de s’incliner en demi-finale, les Niçois ont déçu l’année dernière, malgré une qualification pour les Barrages d’Accession. Un parcours moyen (15 victoires, 11 défaites, 7 bonus) qui a coûté sa place à l’entraîneur David Bolgasvhili alors qu’il avait encore une année de contrat à honorer. Cette saison les Niçois, (qui ont changé de staff avec l’arrivée d’Arnaud Vercruysse et d’Alexandre Compan), connaissent un début de saison compliqué, avec quatre défaites, dont deux à la maison contre Dax (12-13), contre Bourgoin (9-16) et deux à Narbonne (17-9) et à Valence-Romans (26-23), pour une victoire en déplacement à Suresnes (15-25) et un nul à Arboras contre Albi (6-6). A la veille de ce match capital, Nice qui occupe la dixième place avec 11 points, à 8 points du dernier barragiste, ne peut plus se permettre de perdre des points sur son terrain sous peine de déclencher une crise comme à Cognac. (...)



Assemblée du C.D. 65 rugby : une préoccupation constante des clubs (Rugby Tarbes et 65)

lundi 17 octobre 2022 par Rédaction

Le Comité Départemental de rugby des Hautes-Pyrénées a bien pour fil conducteur celui d’être attentif aux préoccupations quotidiennes des clubs. Il est loin des affaires qui semblent davantage intéresser certains médias et lesquelles peuvent toucher certains acteurs nationaux du rugby. Aussi, les élus du C.D. ont été satisfaits de constater la présence de la quasi-totalité des clubs des Hautes-Pyrénées à cette assemblée générale ordinaire qui se tenait à Maubourguet. Cette dernière était suivie par l’assemblée générale financière afin de valider les comptes de la saison 2021-2022 (résultat positif de 13 142 euros au compte de résultat) et d’adopter le budget prévisionnel de la saison qui démarre.(...)



Tarbes-Narbonne : Les Vestiaires (Rugby Tarbes et 65)

lundi 17 octobre 2022 par Rédaction

Pour des raisons de légionellose, les douches du terrain d’Honneur de Trélut étaient interdites et les joueurs des deux équipes ont dû porter leurs affaires et se doucher dans les vestiaires flambants neufs du terrain d’entraînement. 

Du côté narbonnais : Déception et désillusion

Dépités bien sûr de rentrer bredouilles après avoir mené 0-10, les Narbonnais regrettaient la pénalité manquée du 0-13 (36ème) et surtout une grosse occasion d’essai, refusée pour un en avant (44ème). Sans prendre de risques, avec un jeu d’occupation parfait, sur les ballons rendus et une défense bien organisée, Narbonne a pris le score sur pénalité et sur un splendide essai en première main. Le coup avait été bien calculé, avec des jeunes aux dents longues pour débuter et les cadres sur le banc pour achever le boulot. Mais c’était sans compter sur la réaction tarbaise qui a pris le match à son compte en seconde période, grâce à sa mêlée (sept pénalités). (...)



Nationale J 6 (fin) (Rugby Tarbes et 65)

dimanche 16 octobre 2022 par Rédaction

Blagnac bonifie à l’export, Chambéry assure, Cognac et Rennes s’enfoncent

La surprise de la journée, c’est la victoire bonifiée de Blagnac (4 essais à 1) qui enfonce un peu plus Cognac chez lui (MT : 13-10). Chambéry, malgré la largeur du score, a peiné pour distancer des Rennais pugnaces et joueurs qui sont revenus de 17-0 à 17-15 à la mi-temps. Les Savoyards ont creusé l’écart en seconde mi-temps sur pénalités avant de marquer un ultime essai (68ème). Blagnac et Chambéry se replacent, alors que Cognac et Rennes s’enfoncent au classement et font de plus en plus figures de relégables.(...)



Rugby Nationale J 6 (Rugby Tarbes et 65)

dimanche 16 octobre 2022 par Rédaction

Dax s’exporte et bonifie, Bourg-en-Bresse et Valence-Romans continuent, Tarbes et Albi confirment, Suresnes et Hyères-Carqueiranne rechutent, Bourgoin, Narbonne calent, Nice se reprend…

Dax c’est la grosse surprise et la grosse cote de la journée avec une victoire bonifiée à Suresnes, récent tombeur de Bourgoin. Valence-Romans décroche un sixième mais difficile succès de rang face à Nice qui se reprend peu à peu. Bourg-en-Bresse domine Hyères-Carqueiranne. Tarbes confirme ses bonnes dispositions contre Narbonne qui s’incline pour la troisième fois consécutive. Albi confirme son renouveau contre Bourgoin qui vient de perdre deux matchs de rang.

Les résultats

Vendredi : Bourg-en-Bresse-Hyères-Carqueiranne : 31-11

Samedi  : Valence-Romans-Nice (BD) : 26-23 / Tarbes-Narbonne : 23-10 / Albi-Bourgoin : 27-16 / Suresnes-Dax (BO) : 16-31

Dimanche  : Chambéry-Rennes / Cognac-Blagnac(...)



Un TPR à réaction (Rugby Tarbes et 65)

samedi 15 octobre 2022 par Rédaction

Tarbes-Narbonne : 23-10 (MT : 7-10)
Evolution du score : 0-3, 0-10, 7-10, 10-10, 13-10, 20-10, 23-10

Public nombreux, terrain bon, vent nul, beau temps, arbitrage : Rémy Charleroy, assisté de Cédric Hueso et Norbert Roche

Pour Tarbes : Deux essais Lhusero (40+4), Massyn (58ème) deux transformations, trois pénalités Fuertes (48ème, 53ème, 70ème)

Pour Narbonne : Un essai E. Ducom (32ème), une transformation et une pénalité Auradou (23ème)

Carton jaune : Abadie (54ème)

Les compositions d’équipes 

Tarbes : 1 Erasmus, 2 Mondon, 3 Filomeno, 4 Seuvou, 5 Maximin, 6 Saint-Guilhem, 8 Massyn, 7 Ricart, 9 Lhusero, 10 Fuertes, 11 Dumestre, 12 Vakacegu, 13 Alofa, 14 Oltmann, 15 Pees

Remplaçants  : 16 Lamothe (59ème), 17 Palisse (48ème), 18 Bousquet (50ème), 19 Leshkasheli (54ème), 20 Millet (73ème), 21 Duffau (54ème), 22 Paulet (MT), 23 Tchitchiashvili (31ème)

Narbonne : 1 Moïse, 2 Vaca, 3 Loudet, 4 Sese, 5 Maga, 6 Christienne, 7 Belzons (Cap.), 9 Nova, 10 Auradou, 11 Giorgis, 12 Lima, 13 Nueno, 14 P-H. Ducom, 15 E. Ducom

Remplaçants : 16 Rochier (32ème), 17 Abadie, 18 Plaza (51ème), 19 Clauzade (59ème), 20 Kaiser (59ème), 21 Lebraud (69ème), 22 Chauvet (76ème), 23 Gogiashvili (48ème)

Les Tarbais ont attendu, d’être menés 0-10 et la fin de la première période, pour réagir vivement et passer un 23-0 aux Audois. Un TPR à réaction qui s’est laissé endormir pendant les quarante premières minutes par des Narbonnais venus pour faire un coup en Bigorre. (...)



Tarbes-Narbonne, samedi à 19h30 à Trélut / Crabos U 18 : Tarbes-Toulouse à 16h45) (Rugby Tarbes et 65)

samedi 15 octobre 2022 par Rédaction

SUIVRE LE DIRECT-LIVE

Arbitrage : Rémy Charleroy, assisté de Cédric Hueso et Norbert Roche

Narbonne en demi-teinte

Après une saison calvaire en Pro D2, les Narbonnais retrouvent une Nationale qui s’est renforcée après une intersaison agitée sur fond de crise financière et présidentielle. Malgré trente-quatre départs, dont ceux de plusieurs joueurs cadres, Narbonne a su reconstruire un budget de 2,8 millions et effectif de qualité, autour des vingt-trois joueurs qui sont restés. En retard sur le plan de la préparation, compte tenu des incertitudes y compris sur le staff, Narbonne effectue un début de saison en demi-teinte. Malgré des matchs de préparation plutôt encourageants, avec une victoire contre Nîmes (26-3) et une courte défaite contre Montauban (7-12), les Narbonnais alternent le bon et le moins bon. Le bon avec une victoire contre Nice (17-9) pour débuter, suivie d’un bonus défensif à Bourgoin (26-15) et d’un succès contre Suresnes (21-15), face à des « Favoris » déclarés à la montée. Le moins bon contre deux vrais favoris avec un lourd revers à Albi (41-15), avec cinq essais encaissés à zéro, et une défaite bonifiée à domicile contre Valence-Romans (19-26). Des résultats qui peuvent s’expliquer aussi par une infirmerie qui était remplie avec Madaule, Belescat, Nouhaillaguet, David, Nova, Giorgis, Kane, Lebraud, plus Lima et Homer, en reprise après une arrivée tardive.  

Narbonne en quête de points



Tarbes-Narbonne, samedi à 19h30 à Trélut (Rugby Tarbes et 65)

jeudi 13 octobre 2022 par Rédaction

Une affiche entre deux clubs historiques

Narbonne a un passé prestigieux, avec trois titres de Champion de France (1936 et 1979), trois finales (1932, 1933, 1974), neuf Du Manoir (1968, 1973, 1974, 1978, 1979, 1984, 1989, 1990, 1991) et trois finales (1967, 1982, 1992) et une Finale du Challenge Européen (2001). Narbonne, c’est aussi des joueurs emblématiques et de nombreux internationaux qui ont marqué l’histoire du rugby comme les frères Walter, Claude et Jean-Marie Spanghero, Salas, Benacloï, Sanz, Sutra, Seigne, Codorniou, Sangalli, Maso, Quillis, Labit… Tarbes et Narbonne, font partie des clubs historiques de la FFR, habitués des phases finales jusqu’à l’avènement du rugby professionnel. Tarbes en 1973, l’année de son dernier titre, avait créé l’exploit d’éliminer le grand Narbonne des frères Spanghero en huitièmes de finale à Toulouse 12-11, avec un essai de 90 mètres de Sillières.

Des trajectoires différentes

Les deux clubs ont suivi des trajectoires différentes à l’avènement du rugby professionnel. Narbonne a évolué en Top 16 (2001-2006), en Top 14 (2006-2007), en Pro D2 (2007-2018) et Tarbes uniquement en Pro D2 (2001-2015). Les Tarbais, maintenus sportivement, ont été relégués financièrement en 2015 et les Narbonnais ont été relégués sportivement et ont déposé le Bilan en 2018. Un dépôt de bilan qui leur a permis de solder toutes les dettes et de reconstruire un nouvel effectif redondant. Mais malgré de nombreux joueurs de renom de Top 14 et de Pro D2, les Narbonnais se sont englués en Fédérale 1, jusqu’à la création de la Nationale. Les Audois ont profité d’une saison tronquée par le Covid pour bousculer les favoris et monter contre toute attente en Pro D2, malgré un début de saison compliqué. C’est justement lors du premier match de reprise à Tarbes que les Narbonnais neuvièmes avaient entamé leur remontée jusqu’à la quatrième place, qualificative pour les demi-finales d’Accession directes. Là, ils avaient réussi l’exploit d’éliminer Nice, premier de Nationale et grand favori à la montée.(...)