Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes

  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
         
 

Communiqué de Sylvie Ferrer, députée sortante LFI, candidate Nouveau Front Populaire

mardi 2 juillet 2024 par Rédaction

Je remercie les 17 540 électrices et électeurs qui m’ont qualifiée avec le Nouveau Front Populaire pour le second tour.

Je salue le retrait de Jean-Bernard Sempastous candidat de la majorité présidentielle Cette décision, nécessaire, s’inscrit dans la constitution d’un front républicain. Dans les circonscriptions où le Rassemblement National est arrivé en tête, malgré leur qualification pour le second tour les candidats du Nouveau Front Populaire arrivés en 3ème position font l choix de se retirer au profit des candidats de la majorité présidentielle. J’appelle donc les électrices et électeurs de M. Sempastous à voter pour la seule candidature républicaine et démocrate capable de s’opposer à l’extrême-droite dans la circonscription.

Le deuxième tour sera celui du choix entre deux modèles de société :

Celui du Rassemblement National porté par Mme Sorin candidate qualifiant certaines civilisations comme étant « juste au-dessous de la bestialité » illustre le racisme et la xénophobie de son parti. Par ses votes et ses idées le Rassemblement National porte la responsabilité de l’aggravation des inégalités sociales et le délitement des services publics. Dans certaines villes où le RN est déjà au pouvoir, comme à Orange où le maire a supprimé la gratuité des transports en commun, baissé le budget de la culture ou encore augmenté le prix de la cantine

Celui du Nouveau Front Populaire porté par ma candidature, prône une société de l’entraide en lien avec nos valeurs républicaines  : liberté, égalité, fraternité. Depuis deux ans j’ai mis un point d’honneur à vous représenter à l’Assemblée. La ruralité, les services publics et l’environnement ont été au cœur de mon travail. Je me bats pour le mantien des urgences et de l’abattoir de Bagnères-de-Bigorre par exemple.

Pour le second tour nous vous appelons à voter ce dimanche 7 juillet pour une République apaisée et unie contre l’extrême droite.