Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes

  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
         
 

Etape 3 – Relais de la Flamme – Alpes-de-Haute-Provence - Soleil, sport en plein air et lavande, le Relais de la Flamme se met au rythme de la Provence

samedi 11 mai 2024 par Rédaction

Pour ce troisième jour sur les routes de France, la Flamme Olympique découvre l’art de vivre à la Provençale ! De passage à Moustiers-Sainte-Marie, Sisteron, Digne-les-Bains, Forcalquier et Barcelonnette, le parcours du jour avait des allures de carte postale. Pour accompagner la Flamme, quelques personnalités 100% provençales : Alain Boghossian, Odiah Sidibé, Adeline Bilal… La Flamme s’est aussi initiée au sport officiel de la région : l’escalade, avec un relais collectif organisé par la Fédération Française de la Montagne et de l’Escalade. A Manosque, c’est Ophélie-Cyrielle Etienne, médaillée de bronze aux Jeux de Londres du 4 x 200 mètres nage libre, qui a clôturé la journée accueillie par le public venu en nombre sur le site de célébrations.

Entre la pureté des Alpes et l’art de vivre en Provence, le département des Alpes-de-Haute-Provence cultive sa singularité. La journée a débuté dans le Verdon, sous les falaises qui dominent Moustiers-Sainte-Marie. La Flamme était ensuite de passage dans les ruelles de la citadelle de Sisteron avant de se rendre au rocher de la Baume. A Colmars-les-Alpes, elle a illuminé le Fort de Savoie et à Forcalquier, la cathédrale Notre-Dame-du-Bourguet. La Flamme a finalement mis le cap sur Barcelonnette avant de rejoindre le site de célébrations, à Manosque. 

Parmi les 107 Porteurs de la Flamme de la journée, des personnalités 100% provençales

Alain Boghossian, ancien footballeur international, et Odiah Sidibé, athlète olympique qui a participé aux Jeux d’Atlanta et de Barcelone, à Digne-les-Bains, Adeline Bilal, vice-championne du monde de para triathlon, à Forcalquier, Esther Baron, qui a brillé pendant dix ans au sein de l’équipe de France de natation, accumulant un joli palmarès de médailles, à Manosque… Les grands noms du sport de la région étaient présents pour cette troisième journée de Relais de la Flamme ! Elise Allasia, l’une des voix populaires du moment avec ses intonations Soul et RnB, a également pu saluer le public au bord des routes.

La cité provençale de Manosque était au cœur des célébrations ce samedi 11 mai. En fin de journée, le public était attendu au Parc de la Rochette, l’infrastructure sportive majeure de la ville. Côté animations, la ville avait mis les petits plats dans les grands : fête du sport, parade de char, concert…et une superbe animation de 180 jeunes d’écoles de danse locale qui ont performé la danse des jeux sur la dalle sportive ! De quoi créer des souvenirs qui resteront longtemps en mémoire des Manosquins et des Manosquines.

L’escalade, une véritable religion dans la région

C’est en plein cœur d’un site naturel d’escalade d’exception et emblématique pour les grimpeurs de la région que la Fédération Française de la Montagne et de l’Escalade a organisé son relais collectif : la falaise de la Baume, à Sisteron. La Flamme a pu suivre Thierry Delarue, capitaine de ce relais collectif, le long de son ascension. Ce grand représentant de la para escalade tricolore fait partie de l’équipe de France et est quadruple champion du monde. A ses côtés, une équipe de 23 passionnés d’escalade à l’image Bertrand David, bénévole depuis plus de 30 ans, toujours prêt à faire découvrir son sport ; Bilal Keltoumi, 13 ans, à qui son père a transmis son amour de l’escalade ; Sabine Ladel, à qui la pratique de l’escalade a permis de recréer des liens sociaux dont le handicap l’avait en grande partie privée ; Luis Trullenque Gallen, président du club d’escalade local et propriétaire du magasin d’escalade au pied de la falaise ou encore Kira Engle, encadrante pour les grimpeurs du club Roc et Falaise. Ce relais collectif, c’était aussi l’occasion de poursuivre l’inclusion de l’escalade dans le mouvement olympique et paralympique. Ajouter récemment lors des Jeux de Tokyo, Paris 2024 a à cœur de confirmer la place de ce sport dans le programme des Jeux.

Un hommage fort à la championne olympique d’athlétisme Colette Besson

Sandrine Noguès Besson a rendu un hommage touchant à sa mère, Colette Besson, championne du 400 mètres aux Jeux de Mexico en 1968. En portant la Flamme Olympique à Forcalquier, la fille de l’ancienne athlète, modèle pour toute une génération, a pu mettre à l’honneur le travail de tout une vie. Colette Besson a œuvré pour le développement du sport féminin et promouvait le sport comme outil d’éducation et d’émancipation. Sa sœur, Stéphanie Noguès Besson, lui rendra également hommage demain à Cassis.

Au programme de demain, une nouvelle journée entre terre et mer, dans les Bouches-du-Rhône. Après ses deux jours à Marseille, la Flamme Olympique valorisera les autres villes et sites iconiques du département, de Cassis à Arles où un relais collectif dédié au volley-ball se tiendra.