Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes

  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
         
 

Etape 1 - Relais de la Flamme – Marseille : La fête continue à Marseille avec la toute première journée du Relais de la Flamme

jeudi 9 mai 2024 par Rédaction

Au lendemain d’une arrivée spectaculaire de la Flamme Olympique sur le Vieux-Port, Paris 2024 a de nouveau donné rendez-vous aux Marseillais pour célébrer la toute première journée de Relais de la Flamme en France, au cœur de la ville.

Paris 2024, la Ville de Marseille, la Métropole d’Aix-Marseille-Provence, le Département des Bouches-du-Rhône et la Région Sud se sont pleinement mobilisés pour prolonger la fête dans la ville aux côtés des Parrains du Relais de la Flamme : Coca-Cola, Banque Populaire et Caisse d’Epargne. De Basile Boli au sommet de Notre-Dame de la Garde à Didier Drogba au Stade Vélodrome, c’est près de 200 porteurs de la Flamme qui ont illuminé la cité phocéenne. Cette première journée de Relais a célébré le sport, les athlètes et la culture dans toute la ville.

L’attachement des Marseillais pour le sport à l’honneur 

Avant d’être une ville des Jeux, Marseille est une ville qui respire le sport, et en particulier le football. C’est cette passion marseillaise que la Flamme a mis en valeur avec sa première équipe de porteurs de la Flamme qui avait des allures d’Olympique de Marseille. Basile Boli, premier porteur de la Flamme de la journée, a ouvert le bal en brandissant la Torche de Paris 2024 en haut de la Basilique Notre-Dame-de-La-Garde avant de la transmettre à Colette Cataldo, fervente supportrice de 83 ans de l’Olympique de Marseille ! Un moment fort en symboles et en émotions.

En fil rouge de la journée, des légendes du football marseillais se sont relayées pour un dernier segment de Relais d’exception : Jean-Pierre Papin a ouvert la marche dans le stade emblématique du Vélodrome, avant que Louisa Nécib et Valentin Rongier ne poursuivent dans l’enceinte du stade. Depuis le toit du Vélodrome, Soprano et Jenny Perret, jeune footballeuse de l’Olympique de Marseille, ont réalisé un Torche Kiss spectaculaire. C’est Eric Di Meco qui a finalement transmis la Torche à l’une des icônes du public phocéen : Didier Drogba, dernier porteur de la Flamme de la journée, qui a embrasé le chaudron.

Près de 200 porteurs de la Flamme à la rencontre des Marseillais

D’autres sportifs se sont relayés pour aller à la rencontre des Marseillais : parmi eux Tony Parker a porté la Flamme au Vallon des Auffes avant de la remettre à Nando de Colo, pour un moment placé sous le signe du basket international. Des personnalités qui participent à la renommée de la ville ont également fait partie des porteurs de la Flamme Olympique. Les spectateurs ont ainsi pu applaudir l’humoriste Redouane Bougheraba au niveau des Lettres “MARSEILLE”, l’actrice Nicole Ferroni, l’animateur Camille Combal, le chef triple étoilé Alexandre Mazzia ou encore Alonzo, qui a partagé la scène du concert Coca-Cola de la veille avec Soprano.

Cette journée riche en symbole a permis de mettre en lumière des anonymes aux histoires extraordinaires. A l’image de Barbara, voileuse qui s’engage pour favoriser l’accès à la navigation aux femmes à Marseille ; Louis, ancien docker et entraineur le plus titré de boxe, qui a notamment participé au lancement de la carrière d’un bon nombre de champions et de championnes ; Clara, championne de France de para-natation qui agit pour que le sport soit accessibilité à tous et Matthieu, benjamin de l’étape, futur espoir français du décathlon qui fait partie du bataillon des marins-pompiers de Marseille.

Une première journée de relais pour célébrer le sport, les athlètes et la culture dans toute la ville !

Un relais collectif inédit, organisé par l’Etat, s’est tenu face au MUCEM avec 27 sportifs représentants les pays membres de l’Union Européenne et Maria Vysochanska, gymnaste ukrainienne. Parmi eux, des athlètes et para athlètes de toutes les générations à l’image de Jean Galfione, champion olympique français de saut à la perche en 1996 ; Karolina Pelendritou, la nageuse chypriote trois fois championne paralympique ; Davide Tizzano, le rameur en aviron italien deux fois champion olympique ou encore Amanda Kotaja, para athlète finlandaise qui concourt en T54 pour les athlètes en fauteuil et qui a été médaillée d’argent aux Jeux de Tokyo.

Côté culture, Le Château d’If accueillait pour la deuxième journée consécutive La Horde pour une adaptation inédite du spectacle « Room with the view  » interprétée sur les différents niveaux du château. Une installation plastique de Miguel Chevalier, inspirée des flux marins et de la biodiversité autour du Château d’If, était aussi visible sur le phare de l’île.

Sur le site de célébrations sur le parvis du Stade du Vélodrome, les deux Parrains Officiels du Relais de la Flamme étaient aux rendez-vous pour divertir les Marseillais. Coca-Cola a prolongé les festivités de la veille en proposant au public une ambiance musicale, des dégustations de boissons, et un photobooth avec la Torche de Paris 2024. Pour Banque Populaire, les sports nautiques étaient à l’honneur avec des initiations, notamment à l’apprentissage des nœuds marins, et des sessions de sensibilisations à la préservation des milieux aquatiques. Le public a aussi pu s’initier aux sports collectifs avec Caisse d’Epargne : des initiations au basketball et au handball encadrées par des coachs des fédérations respectives étaient proposées sur un terrain aménagé. Le public pourra retrouver toutes ces animations chaque jour sur le village des Parrains du site de célébrations.

La première journée du Relais était aussi l’occasion de mobiliser les entreprises locales. Paris 2024 a fait appel à La Table de Cana, entreprise d’insertion, pour assurer le déjeuner du convoi (agile) et à l’ESAT Open de Provence pour les services de blanchisserie. À l’issue de cette journée riche en émotions, la Flamme Olympique va poursuivre son long voyage et longer la Méditerranée. Dès demain, direction le Var, ses côtes, ses îles, ses montagnes, ses lacs et son histoire pour un parcours entre Saint-Raphaël et Toulon. 

Communiqué Paris 2024