Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes

  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
         
 

Conseil départemental : le budget 2024 voté à l’unanimité

vendredi 29 mars 2024 par Rédaction

Une maîtrise des dépenses au service d’un investissement record

Proposé au vote de l’Assemblée départementale le 29 mars 2024, le budget annuel du Département des Hautes-Pyrénées qui a été voté à l’unanimité, s’inscrit dans un contexte économique plus contraint que les années précédentes. Il reflète cette volonté d’action et affiche un niveau total en 2024 de 575 millions d’euros dont 485 millions d’euros d’écritures réelles :

-Fonctionnement dépenses : 329,5 Millions d’euros

-Investissement dépenses : 155,6 millions d’euros en réel, dont 85 millions d’euros inscrit dans le plan pluriannuel d’investissement

Depuis 2021, la collectivité doit prendre en compte une augmentation continue de ses dépenses de fonctionnement suite à l’adoption de nouvelles mesures décidées au niveau national : revalorisations salariales des fonctionnaires, des métiers de la santé, du social et du médico-social, augmentation du RSA, hausse de la contribution au Service Départemental d’Incendie et de Secours (SDIS).

Par ailleurs, une partie des recettes enregistre une baisse en raison d’une conjoncture moins favorable : droits de mutation à titre onéreux (DMTO) sur les ventes immobilières dans les Hautes-Pyrénées, versement d’une fraction de la Taxe sur la valeur ajoutée (TVA) nationale.

Malgré ce cadre contraint, les efforts consentis par le Département depuis plusieurs années pour maîtriser ses dépenses courantes lui permettent de dégager des marges de manœuvre et afficher une ambition réelle dans son budget 2024. 85 millions d’euros sont ainsi affectés aux dépenses d’investissement, soit le plus haut montant voté à ce jour.

A quoi sert l’investissement ?

Les dépenses d’investissement permettent d’améliorer et de moderniser les infrastructures routières et immobilières du Département (collèges, services sociaux...). Près de 40 % de ce budget soutient les projets portés par les acteurs publics ou privés du territoire, générant ainsi un montant de travaux 4à 6 fois supérieur. En maintenant une capacité d’investissement élevée, le Département contribue à la dynamisation de l’activité économique et à la création d’emplois locaux.

Comment le département maîtrise ses dépenses de fonctionnement ?

La maîtrise du fonctionnement porte sur les dépenses sociales, un encadrement des charges courantes et de personnel, ainsi qu’une bonne gestion de la dette. Les travaux de rénovation énergétique entrepris depuis plusieurs années dans les collèges et les bâtiments du Département permettent également de réduire le coût des factures d’énergie.

Ces efforts permettent de contenir les dépenses de fonctionnement au même niveau qu’en 2023.

Une maîtrise des dépenses au service d’un investissement record

Proposé au vote de l’Assemblée départementale le 29 mars 2024, le budget annuel du Département des Hautes-Pyrénées qui a été voté à l’unanimité, s’inscrit dans un contexte économique plus contraint que les années précédentes. Il reflète cette volonté d’action et affiche un niveau total en 2024 de 575 millions d’euros dont 485 millions d’euros d’écritures réelles :

-Fonctionnement dépenses : 329,5 Millions d’euros

-Investissement dépenses : 155,6 millions d’euros en réel, dont 85 millions d’euros inscrit dans le plan pluriannuel d’investissement

Depuis 2021, la collectivité doit prendre en compte une augmentation continue de ses dépenses de fonctionnement suite à l’adoption de nouvelles mesures décidées au niveau national : revalorisations salariales des fonctionnaires, des métiers de la santé, du social et du médico-social, augmentation du RSA, hausse de la contribution au Service Départemental d’Incendie et de Secours (SDIS).

Par ailleurs, une partie des recettes enregistre une baisse en raison d’une conjoncture moins favorable : droits de mutation à titre onéreux (DMTO) sur les ventes immobilières dans les Hautes-Pyrénées, versement d’une fraction de la Taxe sur la valeur ajoutée (TVA) nationale.

Malgré ce cadre contraint, les efforts consentis par le Département depuis plusieurs années pour maîtriser ses dépenses courantes lui permettent de dégager des marges de manœuvre et afficher une ambition réelle dans son budget 2024. 85 millions d’euros sont ainsi affectés aux dépenses d’investissement, soit le plus haut montant voté à ce jour.

A quoi sert l’investissement ?

Les dépenses d’investissement permettent d’améliorer et de moderniser les infrastructures routières et immobilières du Département (collèges, services sociaux...). Près de 40 % de ce budget soutient les projets portés par les acteurs publics ou privés du territoire, générant ainsi un montant de travaux 4à 6 fois supérieur. En maintenant une capacité d’investissement élevée, le Département contribue à la dynamisation de l’activité économique et à la création d’emplois locaux.

Comment le département maîtrise ses dépenses de fonctionnement ?

La maîtrise du fonctionnement porte sur les dépenses sociales, un encadrement des charges courantes et de personnel, ainsi qu’une bonne gestion de la dette. Les travaux de rénovation énergétique entrepris depuis plusieurs années dans les collèges et les bâtiments du Département permettent également de réduire le coût des factures d’énergie.

Ces efforts permettent de contenir les dépenses de fonctionnement au même niveau qu’en 2023.


Documents joints

29 mars 2024
info document : PDF
299.4 kio