Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes

  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
         
 

Narbonne-Tarbes, samedi à 19h00 au Stade des Sports et de l’Amitié

samedi 9 mars 2024 par Rédaction

Narbonne : Rester en haut de l’affiche

S’il veut respecter son objectif de terminer aux deux premières places, Narbonne doit battre impérativement Tarbes et un bonus offensif serait la cerise sur le gâteau. Car les Narbonnais, se rappellent, qu’ils restent sur deux défaites (23-10) et (34-37) après un match homérique, où après ils étaient menés 10-27 à la mi-temps. Outre leur envie de revanche les Audois (2ème, 70 points), sont remontés contre la FFR et des règlements jugés iniques qui leur ont fait perdre neuf points sur Nice (1er, 78 points) et Carcassonne (5ème, 63 points) et six points sur Albi (3ème, 68 points), Suresnes (4ème, 65 points) et Chambéry (6ème, 59 points), des adversaires directs aux Phases Finales*. En prime, une réclamation leur fait rejouer le match qu’ils avaient gagné à Carcassonne. Sans ces décisions règlementaires Narbonne pointerait largement en tête de la Nationale.

*Classement sur 21 matchs avec les 10 points inclus du Forfait Général de Blagnac sur les rencontres déjà disputées. Carcassonne et Narbonne qui comptent un match en moins à rejouer sont à 20 matchs. Dans d’autres classements, dont celui de la FFR, Tarbes, Massy, Chambéry, Suresnes, sont à 21 matchs alors que Bourg-en-Bresse, Bourgoin, Albi et Nice sont à 22 matchs avec les 5 points du Forfait de Blagnac déjà inclus. Plus incompréhensible Périgueux (21 matchs) avec un match de retard contre Hyères-Carqueiranne (20 matchs). Dans notre classement et d’autres, les 5 points du Forfait de Blagnac sont ajoutés lors de la journée en cours pour plus de compréhension.  

Onze changements avec le retour des cadres

Après avoir largement fait tourner contre Vienne, le staff a remis ses cadres contre Tarbes avec les retours d’Abadie (17 matchs), Castinel (19 matchs), Tikoipau (17 matchs), Antonescu (17 matchs), Malet (16 matchs), Clauzade (19 matchs), Nova (13 matchs), Valentine (17 matchs), Nueno (17 matchs), Auradou (14 matchs) et du jeune Clavières (7 matchs). Les autres cadres Estériola, Hagan, Boundjema, Fifita, Visser, Abescat, Betham, Bosch, Ph. Ducom et les jeunes Christienne, Chauvet et Mias restent dans le Groupe. Le même Groupe, à deux ou trois exceptions près, qui vient d’affronter Périgueux et Albi. 

Narbonne  : 1 Abadie, 2 Estériola, 3 Hagan, 4 Antonescu, 5 Visser, 6 Clauzade, 8 Malet (Cap.), 7 Abescat, 9 Nova, 10 Bosch, 11 Clavières, 12 Betham, 13 Nueno, 14 Ph. Ducom, 15 Auradou

Remplaçants  : 16 Boundjema, 17 Castinel, 18 Fifita, 19 Christienne, 20 Valentine, 21 Chauvet, 22 Mias, 23 Tikoipau

Tarbes : Confirmer l’état d’esprit actuel

Sur le papier et au classement, il n’y a pas photo, si les Tarbais vont à Narbonne en claquettes, ils risquent de charger face à une équipe qui lance ou relance le jeu depuis ses 22 mètres avec de longues séquences avants/trois-quarts à la clé. Les Tarbais sont avertis après avoir vu et revu à la vidéo les dernières sorties des Audois qui ont passé sept essais à Vienne, avec une équipe remaniée, cinq essais à Périgueux et quatre essais à Albi. Ils savent aussi que les Narbonnais n’ont pas une défense hermétique puisqu’ils ont encaissé deux essais de Vienne, quatre essais de Périgueux et trois essais d’Albi…

Ne rien lâcher

Revenir avec moins de quinze points d’écart serait toutefois une performance puisque Massy 36 points (46-10), Suresnes 33 points (56-23) et Vienne 32 points (39-7), sont revenus les valises pleines. Seules trois équipes Nice (12-10) et Bourgoin (30-26), en début de saison, et Albi (29-25) dernièrement ont ramené un bonus défensif. Après la correction albigeoise à Trélut, le staff a injecté du sang neuf qui a régénéré un Groupe trop souvent absent et sur courant alternatif. Un Groupe qui ne lâche rien et qui reste sur une première victoire en déplacement à Périgueux, sur un premier succès bonifié contre Vienne et qui est passé tout près d’une victoire à Bourg-en-Bresse. Si les Tarbais gardent cet état d’esprit, dans l’engagement, le combat, la solidarité, l’envie d’entreprendre, le respect des consignes de jeu, le staff sera amplement satisfait. C’est pour cela, même s’il n’y avait pas trop de choix, que les jeunes Camou, Thébault, Guicherd, Abadie, Estaque, Dolier, se voient renouveler la confiance du staff. Une manière aussi de préparer la saison prochaine avec les retours de Combier, Seuvou et Trotta, qui devront se mettre au diapason.

Cinq changements

Avec une infirmerie archi pleine et une suspension, le staff n’a pas trop de choix, d’autant qu’il faut faire souffler certains (Lamothe, Peytavi, Manu, Berbizier, Paulet) et redonner du temps de jeu à d’autres (Combier, Tchitchiasvhili, Seuvou, Trotta). Du coup cinq changements ont été opérés par rapport au Groupe de Bourg-en-Bresse avec les sorties de Baratgin, Lamothe, Méric, Paulet et Armary (suspension) et les entrées de Combier, Dolier, Dulucq, Trotta et Seuvou. Compte tenu de la longueur ténue de l’effectif disponible, le staff a choisi de faire souffler Manu, Peytavi et Berbizier sur le banc et de laisser au repos Lamothe et Paulet. Cantan, qui a été lourdement châtié à Bourg-en-Bresse, va signer sa deuxième titularisation au centre de la troisième ligne. Une troisième ligne décimée avec saison terminée pour Bonnin, Massyn, Ricart et certainement pour Armary pour un second carton Rouge.

Tarbes : 1 Combier, 2 Mondon, 3 Duny, 4 Estaque, 5 Seuvou, 6 Saint-Guilhem, 8 Cantan, 7 Guicherd, 9 Dulucq, 10 Fuertes, 11 Tuva, 12 Rawaca, 13 Latorre, 14 Trotta, 15 Camou

Remplaçants : 16 Dolier, 17 Erasmus, 18 Peytavi, 19 Abadie, 20 Manu, 21 Thébault, 22 Berbizier, 23 Tchitchiasvhili

Infirmerie : Après Bonnin (genou) et Bousquet (épaule), voire Ricart (pouce) qui se sont fait opérer, Massyn (traumatisme crânien) et Pees (fracture de la tête du péroné), Palisse et Descoubet (ligaments croisés du genou), ont terminé la saison en cours. Rolland (gros orteil), Nasoko (genou), devraient revenir au prochain Bloc, tout comme Duffau qui est 24ème pour Narbonne.

Jean-Jacques Lasserre