Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes

  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
         
 

Tarbes se donne de l’air

samedi 16 décembre 2023 par Rédaction

Tarbes-Massy : 37-30 (MT : 21-16)

Evolution du score : 0-3, 3-3, 3-6, 10-6, 15-6, 15-9, 18-9, 21-9, 21-16 // 24-16, 31-16, 31-23, 31-30, 34-30, 37-30

Assistance faible, temps froid et sec, vent nul, arbitrage de Pierre-Olivier Julien, assisté de Florian Capelle et Alain Estchebest.

Tarbes : Trois essais Rawaka (14ème), Mondon (20ème), Duny (53ème), deux transformations 14ème, 53ème) et six de Fuertes (6ème, 31ème, 40ème, 43ème, 70ème, 77ème)

Carton jaune : Palisse (40ème), anti jeu

Massy : Trois essais de pénalité (40+2), Trassoudaine (57ème), Bruinsma (67ème), trois transformations et trois pénalités de Verdu (3ème, 13ème, 24ème).

Carton jaune : Carré (52ème), antijeu

Les compositions d’équipes

Tarbes : 1 Palisse, 2 Mondon, 3 Duny, 4 Peytavi, 5 Bousquet, 6 Armary (Cap.), 8 Manu, 7 Saint-Guilhem, 9 Dulucq, 10 Fuertes, 11 Tuva, 12 Rawaca, 13 Descoubet, 14 Latorre, 15 Berbizier

Remplaçants : 16 Lamothe (58ème), 17 Combier (58ème), 18 Rolland (50ème), 19 Guicherd (68ème), 20 Paulet (63ème), 21 Cantan (78ème), 22 Trotta (45ème), 23 Erasmus (58ème)

Massy  : 1 Correa, 2 Tadjer, 3 Pienaar, 4 Rousset, 5 Bruisna, 6 Nonkontwana, 8 Nollet, 7 Loubière (Cap.), 9 Prier, 10 Verdu, 11 Gogoladze, 12 Jacomme, 13 Seigneuret, 14 Carré, 15 Deleuze

Remplaçants : 16 Trassoudaine (54ème), 17 Candel (54ème), 18 Pesvianidze (45ème), 19 Vidoni (58ème), 20 Rubio (54ème), 21 Sitaudi (58ème), 22 Dit Robaglia (58ème), 23 Visser (45ème)

Les Tarbais se sont donnés de l’air et vont passer les Fêtes au chaud, après leur succès contre un adversaire direct au maintien. Les Tarbais ont surmonté la pression et sont venus à bout d’une équipe de Massy joueuse et accrocheuse, qui a arraché son dixième bonus en quatorze matchs. Massy s’était donné les moyens de gagner à Trélut en présentant sa meilleure équipe et en venant en avion depuis Paris. Si Armary a finalement tenu sa place pour le plus grand bonheur de la touche tarbaise, Thébault a dû déclarer forfait au dernier moment, remplacé au pied levé par Paulet qui n’avait pas pu participer à la mise en place de la veille. Les Tarbais ont joué sans demi-de-mêlée et heureusement que Dulucq a pris du coffre cette saison où il enchaîne les matchs. En plus des forfaits de la semaine, Bousquet, Rolland et Berbizier sont sortis sur blessure, ce qui démontre la force de caractère retrouvée de cette équipe tarbaise qui n’a rien lâché face à un adversaire coriace. Les Tarbais, qui ont dominé la touche ont été efficace sur les ballons portés et ont répondu présent en défense et dans les rucks.

Massy envoyait du jeu d’entrée et ouvrait le score par Verdu des 20 mètres de face sur un hors-jeu 0-3 (3ème). Tarbes à son tour enchaînait et égalisait par Fuertes des 38 mètres en biais 3-3 (6ème). Massy reprenait le score par Verdu des 30 mètres (10ème) mais Tarbes ne cédait rien et marquait un essai en première main par Rawaca sur une combinaison derrière une mêlée 10-6 (14ème). Les Tarbais déchaînés remettaient le couvert sur deux énormes ballons portés avec un essai de Mondon sur le second 15-6 (19ème). Sur la sortie de camp une belle relance de l’arrière Deleuze amenait une pénalité 10 mètres face aux poteaux 15-9 (24ème). Des 22 mètres en coin Fuertes redonnait de l’air 18-9 (31ème) et creusait l’écart 21-9 (40ème), sur des temps forts. Malheureusement durant les arrêts de jeu les Tarbais encaissaient un essai de pénalité derrière une pénaltouche à 5 mètres 21-16 (40+2) et Palisse écopait d’un carton jaune pour avoir écroulé le maul.

A la reprise les Massicois à l’attaque se heurtaient à une grosse défense bigourdane et concédaient une pénalité au sol que Fuertes convertissait des 45 mètres 24-16 (43ème). Sur une chandelle, Berbizier sortait sur blessure (45ème) remplacé par Trotta. Massy se cassait les dents sur la défense et Verdu tentait en vain le drop (46ème). Les Tarbais à leur tour envoyaient du jeu et échouaient à 5 mètres sur une relance électrique de Tuva relayée par Trotta et Descoubet. Pour avoir tué l’action l’ailier Carré écopait d’un carton jaune (51ème). Au lieu de prendre les points, Tarbes choisissait la pénaltouche et enchaînait au ras et au large. Massy défendait sur sa ligne mais encaissait un essai de trois-quarts par le pilier Duny qui plongeait près du drapeau de coin 31-16 (54ème), avec la transformation du bord de touche de Fuertes. Une pénalité, pour une obstruction sur le renvoi, allait coûter cher. Massy choisissait la pénaltouche à 5 mètres et Trassoudaine concluait le ballon porté 31-23 (57ème). Les Tarbais se créaient des opportunités qu’ils n’arrivaient pas à saisir à l’heure de jeu. Massy, à son tour, vendangeait une pénaltouche à 5 mètres (63ème) mais sur la relance le solide seconde ligne Bruinsma transperçait en plein cœur les lignes bigourdanes 31-30 (67ème). Une énorme relance de Manu amenait une pénalité que Fuertes transformait des 20 mètres face (70ème). Massy qui tentait le tout pour le tout confondait vitesse et précipitation et tombait de précieux ballons dans le camp bigourdan. Sous pression après une chandelle suite à un coup-franc les Massicois jouaient dans leurs 22 mètres face à une défense agressive qui récupérait le ballon et les mettait à la faute. Fuertes des 22 mètres en biais enfonçait le clou 37-30 (77ème). Tarbes ne cédait plus malgré les enchaînements et les relances des Massicois qui étaient venus chercher la victoire en Bigorre.

Jean-Jacques Lasserre