Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes

  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
         
 

- Budget 2024 - Carole Delga : « L’Occitanie reste la première Région française en termes d’investissement » (Communiqué)

jeudi 14 décembre 2023 par Rédaction

Lors de l’Assemblée plénière, ce jeudi 14 décembre 2023, la présidente de Région, Carole Delga, et sa majorité régionale, ont présenté le budget primitif 2024, qui a été adopté à une large majorité, hormis le groupe Occitanie courageuse et du Rassemblement national qui ont voté contre. Les membres du groupe Nous Occitanie se sont abstenus.

 

D’un montant total de 3,55 Mds€, le budget prévisionnel 2024 prévoit un montant d’investissement de 1,2 Md€, soit une hausse de plus de 35% par rapport à 2019C’est l’investissement régional le plus élevé de France avec un endettement maîtrisé et un recours à l’emprunt diminué de 15%. Ainsi, la Région poursuit sa politique volontariste pour soutenir l’activité, préserver le pouvoir d’achat, favoriser la justice sociale et accompagner la transition écologique.

 

«  Notre budget 2024 allie investissement élevé de 1,2 milliard d’euros, record par habitant pour une région, autofinancé à 70%, et gestion responsable. Il est construit autour de l’enjeu climatique (Pacte vert) et des impacts environnementaux. Ma volonté est d’agir pour concilier social, écologie et économie, de poursuivre les grandes mutations et la transformation de notre modèle et d’œuvrer pour que chacun puisse vivre dignement.

 

Durant la crise COVID de 2020 et pour en sortir, la Région Occitanie est intervenue de manière exceptionnelle car la situation l’était. Ce sont 800 M€ qui ont été mobilisés au bénéfice des entreprises, des territoires et de leurs habitants. Plus de 10000 aides versées ! Du jamais vu. Les Régions ont été les collectivités qui ont le plus accompagné les politiques de soutien et de relance, et sont aujourd’hui attendues fortement sur le climat, tout cela sans être suffisamment soutenues par l’Etat.

 

Face à une situation internationale incertaine et aux tensions qui traversent nos sociétés, nous devons faire les bons choix, les plus justes et utiles pour nos concitoyens. C’est pourquoi j’ai choisi de continuer d’investir massivement, et ce dans un contexte inflationniste. C’est un véritable défi mais c’est avant tout une nécessité de prendre à bras le corps les sujets qui préoccupent nos concitoyens : pouvoir se nourrir correctement, se loger décemment ou encore se déplacer librement. Notre pays n’a jamais compté autant de personnes en situation de précarité depuis 30 ans. En 2024, nous maintiendrons toutes nos aides au pouvoir d’achat ainsi qu’un soutien renforcé aux plus fragiles. C’est aussi le sens de notre Plan habitat durable, grande cause de ce mandat, avec un focus particulier sur le logement.

 

C’est aussi le choix d’agir pour concilier l’écologie et la souveraineté. L’un des défis majeurs pour l’Occitanie est l’accueil chaque année de 42 000 nouveaux habitants. En raison de cette attractivité, nous menons une bataille permanente pour la création d’emplois. Elle porte ses fruits avec un PIB dont la croissance est la plus importante de notre pays, mais nous devons aller plus loin. Quand personne n’y croyait il y a 7 ans, nous avons fait le pari de l’hydrogène vert et de l’éolien flottant et aujourd’hui c’est une réalité concrète.

 

Investir sur des filières d’avenir, faire le pari de la science, de l’économie des besoins essentiels. C’est ainsi que la France et l’Europe tireront leurs épingles du jeu. Pas par le repli nationaliste, mais au contraire par la confiance, principe actif du progrès. C’est mon engagement et l’action politique que je continuerai à mener avec la majorité régionale en 2024, au service de nos concitoyens.  »

 

150 M€ pour l’habitat durable, grande cause du mandat

Jeunes, étudiants, ménages modestes, actifs ou retraités, tous subissent les conséquences de la crise historique du logement qui sévit aujourd’hui en France. Une triple crise, à la fois marquée par une pénurie d’offre, une dégradation du parc immobilier actuel, et un décalage croissant entre revenus et prix des loyers. Face au manque d’investissement et d’engagement de la part de l’Etat, la Région a pris les devants en soutenant très tôt la construction et la réhabilitation de l’habitat, avec des résultats déjà probants : 6 430 personnes accompagnés via le dispositif Rénov’Occitanie, 45 000 logements sociaux soutenus, 10 M€ déployés pour le soutien aux logements étudiants, plus de M€ pour le soutien à la rénovation de logements communauxPour aller plus loin, Carole Delga a proposé un plan de 150 M€ dédié à l’habitat durable en s’appuyant sur les recommandations du rapport rédigé par Didier Gardinal, rendu en 2022Les 15 premières mesures seront effectives dès le 1er janvier 2024 et suivront 4 axes  :

1. Accompagner les territoires ruraux et les quartiers populaires pour les rendre attractifs  ;
2. Réduire la consommation énergétique des bâtiments  ;
3. Bâtir une filière économique de l’écoconstruction plus sobre et respectueuse de l’environnement  ;
4. Développer les emplois liés à l’habitat durable grâce à la formation.

+ de détails sur les 15 mesures du plan, dans le dossier de presse en pièce jointe (pages 11 à 13).

Dossier de presse


Documents joints

15 décembre 2023
info document : PDF
1.5 Mio