Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes

  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
         
 

Les agriculteurs en colère : manifestation ce mercredi à Tarbes (Communiqué)

mardi 14 novembre 2023 par Rédaction

Depuis des semaines, la colère gronde dans nos campagnes, et Jeunes Agriculteurs et la FDSEA ont entendu ces diverses alertes. En conséquence, nos syndicats ont décidé de lancer un appel à mobilisation nationale, "Pas de transition sous pression".

Afin de provoquer une prise de conscience au plus haut niveau de l’Etat, nous avons décidé de suivre ce mouvement dans les Hautes-Pyrénées.

Plan bio, plan protéines, plan de relance, plan fruits et légumes, plan viticulture, etc., cette accumulation de plans n’a pas empêché l’empilement des normes imposé par le gouvernement. Cela traduit une trop grande incohérence et une déconnexion avec la réalité agricole. Ces mesures ne fournissent des réponses que de très court terme : ni structuration ni vision claire ne sont apportées au secteur agricole. C’est largement insuffisant !
Dans ce contexte, il serait irresponsable d’inciter des jeunes à s’installer et à reprendre des exploitations, dans ce contexte les agriculteurs sont découragés et le défi de la transition apparait de plus en plus insurmontable et loin de leurs réalités !

Dans l’immédiat, nous appelons donc à une véritable respiration normative. Nous demandons à l’Etat de suspendre la hausse de la RPD, de la redevance eau ; de pousser au niveau européen également notre position sur l’usage durable des pesticides, de s’opposer aux accords de libre-échange et renouveler la dérogation jachères. Nous lui demandons de garantir nos moyens de productions. De plus, afin de permettre aux filières de se structurer et aux agriculteurs et agricultrices de poursuivre leur transition nous réclamons l’application des EGALim sans remise en question permanente. Enfin, nous refusons le projet de la baisse de volume prélevable pour l’irrigation dans le cadre de la nouvelle AUP.

Dans un second temps et dans le même esprit, nous exigeons une vraie vision d’avenir pour l’agriculture. Ces mesures court-termistes ne sont ni suffisantes ni satisfaisantes. Les défis de transition, de la transmission des exploitations, de l’installation... les agriculteurs sont prêts à les relever ! Mais pas sous cette asphyxie réglementaire ni sans leviers financiers suffisants.

Nous sommes plus déterminés, plus que jamais ! Nous vous donnons rendez-vous le
15 novembre à 11h30 devant la Préfecture des Hautes-Pyrénées.

Le communiqué

Documents joints

14 novembre 2023
info document : PDF
321.5 kio