Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes

  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
         
 

Bordères-sur-l’Échez : Cérémonie du 105e anniversaire de l’armistice 1918

lundi 13 novembre 2023 par Rédaction

Ce samedi 11 novembre, Jérome Crampe, Maire de Bordères sur l’Echez, a présidé la cérémonie de commémoration du 105e anniversaire de l’Armistice de 1918.

Elle a eu lieu en présence des élus, des porte-drapeaux, MM. Dartiguelongue, Dufaur-Dessus, Crampe et Lebrun, du Président du comité de Bordères de la FNACA, M. Daléas, des sapeurs-pompiers de Bordères sur l’Echez, des jeunes sapeurs-pompiers, des enfants des classes de CM1 et CM2, accompagnés de leurs professeurs, MMes Roumy, Rouch, Petitou, MM. Lombard et Petitou, ainsi que de Mme Yde, la directrice de l’école élémentaire.

Jérome Crampe a remercié toutes les personnes qui ont participé à la cérémonie, soulignant « sa fierté de commémorer ce 11 Novembre avec les enfants, porteurs d’espoir car ils apprennent les valeurs de respect, de courage et ils les transmettront à leur tour tout au long de leur vie ».

Christian Daléas a lu le message de la FNACA, avant que le maire ne lise celui de Sébastien Lecornu, Ministre des Armées.

Jérome Crampe a rendu un hommage appuyé aux hommes et aux femmes qui par leur engagement ont fait triomphé la paix, saluant aussi la mémoire des soldats morts pour la France. Les noms des soldats présents sur la stèle ont été lus par les enfants. Le maire a lu les noms de ceux morts pour la France en 2023.

Il a rappelé l’importance des valeurs de citoyenneté et de respect de la République.

« Etre ensemble, ici et maintenant, est d’une importance majeure. L’actualité dans le Monde, les situations conflictuelles, instables dans de nombreux pays inquiètent. Notre rassemblement autour de ce monument témoigne de notre respect du devoir du souvenir, mais aussi de notre union pour s’opposer à ces conflits qui mettent à mal la paix ». Après la lecture des messages du ministre des armées et de la FNACA, deux gerbes ont été déposées au monument aux morts.

Un moment de convivialité a suivi la cérémonie.