Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes

  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
         
 

Réunion avec les habitants du quartier Foirail-Clauzier-Mouysset : Incivilités et dépôts sauvages de déchets au cœur des discussions

jeudi 9 novembre 2023 par Rédaction

La rencontre avec les habitants des quartiers Foirail-Clauzier-Mouysset s’est déroulée à la bourse du travail. Après la présentation des projets d’aménagements effectués sur la ville ou à venir, la parole était donnée au public présent dans la salle.

Très vite les sujets d’incivilités ont été abordés avec les dépôts sauvages. Gérard Trémège répète comme à chaque fois que c’est une calamité et rajoute que depuis l’instauration de la taxe incitative le problème est devenu récurant, certains même mettent leurs déchets dans la poubelle des voisins ou à l’extérieur. Il a également précisé que le tonnage ramassé chaque semaine par les services de la mairie et le Symat était considérable. « Nous avons installé des caméras pour identifier les gens, mais cela n’a pas été possible car ils mettent des capuches et ceux que l’on a pu identifier ont écopé d’une amende de 135€. Une dame demande s’il est possible d’aider en signalant ces personnes, le maire lui a répondu que oui. 

Des questions pour le directeur de l’OPH : panne d’ascenseur, problème de portail, problème d’éclairage, chiens qui aboient et qui pourraient être dangereux, les cris des enfants qui jouent et qui dérangent, Jean-Pierre Lafont-Cassiat répondra que l’ascenseur a fait l’objet de dégradations, qu’une entreprise devrait venir rapidement, en ce qui concerne le portail et l’éclairage des devis sont attendus. Concernant les aboiements des chiens et les cris des enfants, il ne voit pas ce qu’il peut faire.

Un homme demande ou en est le projet de la rue Arago. Guillaume Cochet lui répond que des travaux sur le réseau d’eau doivent être effectués auparavant.

Une dame se plaint des rodéos urbains de jour comme de nuit, le commandant François Pouchan répond qu’il y a beaucoup de contrôles , que les contrevenants risquent la confiscation des véhicules et une amende, les véhicules restent en fourrière plusieurs mois et quand ils veulent les récupérer ils s’acquittent du paiement de cette dernière, ce qui est assez dissuasif et souvent handicapant car c’est aussi le véhicule qu’ils utilisent pour aller travailler.

Une dame demande pourquoi elle ne peut pas s’inscrire à l’aquabike à la piscine Paul-Boyrie et précise quelle n’est pas la seule, le maire répond que les piscines relèvent de l’agglo et que selon l’association qui offre cette activité il n’y a pas assez de demandes mais qu’il va quand même se renseigner et lui donnera une réponse.

Une autre dame demande quand la fontaine Marcadieu sera remise en service, le maire a répondu que sur arrêté préfectoral les fontaines avaient été mises à l’arrêt, mais une fontaine à l’arrêt se dégrade très vite ce qui est le cas pour cette fontaine. Il faut la réparer avant, il y en a pour 3 ou 400 000€. Il a rappelé que cette fontaine avait été rénovée il y a une quinzaine d’années.

Le maire de Tarbes a évoqué la question des fuites d’eau, citant en exemple une copropriété qui a eu des fuites d’eau et qui n’a rien fait, rien dit et qui a reçu une facture qui s’élève à 260 000€. « Il faut signaler la moindre fuite d’eau au service compétent afin de résoudre le problème au plus vite et éviter les factures exorbitantes ». 

Nicole Lafourcade