Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes

  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
         
 

Conseil communautaire de la CA-TLP : des finances saines

samedi 1er juillet 2023 par Rédaction

Le conseil communautaire de la Communauté d’Agglomération Tarbes-Lourdes-Pyrénées, s’est réuni jeudi soir.


Les délibérations qui ont été prises et toutes votées à l’unanimité


Que faut-il retenir ?


- Initialement, le conseil communautaire de ce jeudi soir devait comporter 46 points. Il a été décidé de le scinder en deux, 22 points pour ce jeudi soir, la suite aura lieu après le bureau du 12 juillet prochain.


- Joffrey Lesage, représente la commune de Juncalas, suite à la démission de Madame Durand


NPRU Bel Air (Tarbes) et Ophite (Lourdes)


Yannick Boubée, vice-président de LA CA TLP, président de l’OPH 65, souhaite que l’on procède à une estimation des travaux à réaliser à l’Ophite (Lourdes) comme cela a été fait pour Bel Air à Tarbes dans le cadre de la convention qui lie la CA TLP et l’OPH. Gérard Trémège a rappelé que la question avait été évoquée lors d’une réunion en présence des partenaires, notamment du préfet et de Mme Girard de l’ANRU. Le préfet Jean Salomon a demandé de faire procéder par un professionnel à une réévaluation des investissements envisagés par rapport aux évaluations qui datent de 2020. Gérard Trémège : “Pour moi la grande interrogation, c’était quel accompagnement financier quand les subventions qui ont été accordées sont des accompagnements financiers qui ont été fixés sur des évaluations de 2020. D’après mes informations, on devrait avoir assez rapidement les réévaluations des travaux aussi bien pour Tarbes que pour Lourdes”.


La qualité des engagements de Kéolis saluée


Le représentant de Keolis a présenté le rapport d’activité de TP Mobilités, réseau qui a aujourd’hui plus de deux ans. Rappelons que c’est la fusion de 3 réseaux : le Grand Tarbes, la commune de Lourdes et la ligne interurbain de Lourdes. TLP ce n’est pas que du bus, c’est d’autres offres de transport : les navettes de centre-ville, des services scolaires, des navettes aéroport, du transport sur réservation, du transport pour personnes à mobilité réduite, des vélos en libre service dans les centres-villes de Tarbes et Lourdes, des voitures électriques en autopartage et du covoiturage. Les actions réalisées en 2022 pour reconquérir la clientèle. Se basant sur des comparaisons, avec un plein de carburant de 100 euros, Il a été constaté qu’avec ce même tarif on peut se déplacer sur le réseau TLP Mobilités pour un an en illimité. Pour les salariés, les plus grosses entreprises de l’agglo ont été démarchées. Plus de 400 salariés ont été rencontrés, ce qui a permis de proposer des offres d’essais de 5 jours. Un courrier de bienvenue (près de 1500) a aussi été envoyé aux nouveaux arrivants. Des seniors ont été démarchés, ce qui s’est traduit par la création de 45 nouvelles cartes d’abonnement. Rappelons que les plus de 65 ans de l’agglo bénéficient de la gratuité. Sur le secteur lourdais, pour les touristes le partenariat avec l’office de tourisme et la City Card a été renouvelé. Grâce à cette carte, plus de 1200 validations ont été réalisées. Le kiosque qui se trouve à Lourdes, près du sanctuaire (porte Saint-Joseph) a été restauré pour une meilleure identification. S’agissant de la fréquentation, les indicateurs sont satisfaisants, puisque par rapport à 2021, les indicateurs d’augmentation sont à 2 chiffres (+ 45%). La clientèle a été presque retrouvée. 81% des validations concernent Tarbes, 12% pour Lourdes, 7% pour la ligne interurbaine Tarbes-Lourdes et moins de 1% pour la navette aéroport. A Tarbes, la clientèle d’abonnés est très importante (+ de 80%), sur Lourdes (60%) et 55% sur la ligne TL. Le réseau est assurément attractif d’un point de vue économique.

Près de 700 000 euros de recettes ont été perçues en 2022. C’est moins que ce qui avait été prévu contractuellement.


Quatre principales actions sont prévues en 2023 pour dynamiser la fréquentation et pour mieux voyager ensemble. Une application disponible sur smartphone a été développée pour connaître en temps réel son temps d’attente avant le prochain passage du bus. Pour les moins de 25 ans,depuis 15 jours, l’abonnement annuel est passé de 100 euros à 50 euros.


Pour Jean-Christian Pédeboy, président de la commission Transport, ce rapport démontre la dynamique qui anime cette société. Gérard Trémège a ajouté sa satisfaction des prestations fournies par Keolis. “Personnellement, a-t-il dit, je tiens à remercier Keolis pour la qualité de ses engagements à nos côtés”.


Unanimité sur les comptes administratifs 2022 du budget principal et des budgets annexes de la CATLP


Une grande partie de ce conseil communautaire qui a duré plus de 2h30 a été consacrée à l’examen des comptes administratifs 2022 du budget principal et des budgets annexes, des décisions modificatives des budgets annexes et du budget principal présentés avec toujours autant de précision par Denis Fégné, le président de la commission des finances que personne n’ose visiblement contester. Au point qu’ils ont tous fait l’unanimité. 


La trésorerie est de 26 millions d’euros. Yannick Boubée a demandé pourquoi avait-on recouru à un emprunt de 7 millions d’euros. Gérard Trémège a répondu qu’il fallait profiter des taux d’emprunt très bas à l’époque, ce qui permet d’investir dans les années à venir. Isabelle Loubradou s’est étonnée que le taux de réalisation des investissements n’était que de 60%. Il a été question des projets structurants à venir. Ci-dessous en audio la discussion avec les réponses du président Trémège :


Documents joints

1er juillet 2023
info document : PDF
2.1 Mio