Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

Blagnac-Tarbes, samedi à 18h00 à Ernest Argelès

samedi 17 septembre 2022 par Rédaction

SUIVRE LE LIVE

Blagnac : Assurer les points à domicile

Comme contre Albi, Blagnac voudra assurer un succès à domicile contre Tarbes avant un second déplacement compliqué à Bourg-en-Bresse. Malgré une série de succès contre les Bigourdans Eric Escribano craint cette équipe tarbaise qui l’a bluffé à Chambéry et contre Cognac. Pour lui l’axe bigourdan 2, 8, 9, 10, 15, est très performant et l’équipe maîtrise bien son jeu et répond présent dans l’engagement. Rien à voir avec l’équipe tarbaise étrillée à Maubourguet il y a un mois. L’entraîneur blagnacais est persuadé que les Tarbais ont bien caché leur jeu et leur potentiel ce jour là. Il est vrai que Massyn, Alofa et Vakacegu, étaient absents et qu’ils ont beaucoup apporté depuis. Le technicien est inquiet, car si ses joueurs avait su répondre présent en battant Albi (19-15), ils ont été aux abonnés absents à Valence-Romans où ils se sont fait laminer (38-6). D’autant qu’Albi n’était pas à son meilleur niveau comme l’a prouvé sa piètre prestation en suivant contre Rennes (10-6).

Ne pas gâcher le Centenaire

Les jeunes Blagnacais ont fait la maille contre les Albigeois pour remplacer la dizaine de cadres absents en ce début de saison mais ils ont explosés en suivant dans la Drôme. D’où l’inquiétude malgré les retours de Martin, de Vachon, de Benjamin Collet et d’Ochoa car Biscioni, Ponsole et Renaud sont incertains. Lorenzo, Salandria Ruiz, Baptiste Collet, Bekov, Lecomte, Terrou et Vernetti, sont à l’infirmerie. A la pression de recevoir, s’ajoute la pression de la Fête du Centenaire devant nombre d’anciens joueurs, de personnalités sportives et d’élus locaux. Le staff va tout mettre en œuvre pour limiter cette pression supplémentaire afin d’être à la hauteur de cet évènement historique : Les Cent ans d’un club. On peut compter sur le staff rouge et bleu pour trouver un plan pour battre une fois encore l’équipe tarbaise qui lui réussit si bien d’habitude, même si cette fois elle lui fait peur. Eric Escribano et son staff n’ont pas arrêté de répéter à leurs joueurs et de leur démontrer vidéo, à l’appui, que cette équipe n’avait plus rien à voir avec celle d’il y a un mois dominée à Maubourguet (31-12). De toute façon, devant leur public, les « Caouecs » auront à cœur de se rattraper de leur piètre prestation à Valence et d’offrir un beau cadeau d’anniversaire à leurs supporters.

Le Groupe élargi compte tenu des joueurs incertains

Avants : Martin, Decaux, Biscioni, Trauth, Dube, Bertrand, Cloosterman, L. Tolofua, Mutel, Rousset, Vachon, Verdy, Collet, Ponsole, Ibanez

Arrières : Ravier, Penc’Hoat, Seunes, Augustin, Renaud, Daurau-Bedin, Piron, Vareilles, Villemur, Labau, Moleana, Ochoa

Tarbes : Continuer sur la lancée

Fabien Fortassin souhaite que ses joueurs restent sur le même tempo de jeu, d’intensité et d’engagement contre Blagnac que lors des deux dernières sorties à Chambéry et contre Cognac. Même s’il est satisfait du comportement de ses joueurs et des contenus des deux rencontres le technicien tarbais estime que le TPR aurait pu gagner en Savoie et aurait dû prendre le point du Bonus Offensif à Trélut. « On devrait avoir 9 points au lieu de 5 points. » Tarbes ne se rendra pas sur les bords de la Garonne en victime expiatoire face à un adversaire qui ne lui réussit guère depuis trois saisons. Mis en confiance par leurs deux derniers matchs, les Tarbais comptent y mettre les mêmes ingrédients et la même envie. Si le contenu et l’engagement sont aussi bons, les Tarbais pourraient ramener au moins un point de ce court déplacement. D’autant que les joueurs savent à quoi s’attendre s’ils livrent la même prestation qu’à Maubourguet et ils ne devraient pas refaire la même erreur. On peut s’attendre à ce qu’ils respectent cette équipe blagnacaise même si elle vient de se faire laminer à Valence-Romans. Car auparavant Blagnac s’est offert la tête d’Albi qui venait en terrain conquis. D’autant que cette année, comme la démonstration en a été faite à Maubourguet, Blagnac savait jouer à pleine vitesse dans les intervalles, si on lui laissait des ballons et le temps de s’organiser.

Tarbes fait tourner

A part Réal, (absent sur blessure pour six à sept semaines), Estaque (acromio), Nel (en attende de régularisation de licence) et Leshkasheli (renouvellement de visa), le Groupe est au complet. Fabien Fortassin a choisi de faire tourner et de laisser en dehors du Groupe de Cognac, Palisse, Filomeno, Dumestre et Trotta, qui avait été flamboyant contre Cognac. Combier, Tchitchiashvili, Paulet et Pees, les remplacent. Un choix, (non dicté par des blessures ou des mauvaises prestations), afin de préserver la fraîcheur physique du Groupe, qui va être très sollicité avec des Blocs de quatre matchs. « Tout le monde doit en croquer », explique l’entraîneur qui veut que tous les joueurs se sentent concernés. C’est avant tout une question d’émulation, de motivation, de cohésion et de gestion du Groupe. Duny, Bousquet, Coustallat, Oltmann, Paulet, Berbizier, débutent pour la première fois de la saison le Quinze de départ. Lamothe, Erasmus, Tchitchiasvhili, Saint-Guilhem, Sajous, Dulucq, Pees et Duffau, apporteront leur fraîcheur en cours de rencontre. A noter que ce sera le premier match officiel du jeune pilier georgien.

Compos Tarbes : 1 Combier, 2 Mondon (Cap.), 3 Duny, 4 Bousquet, 5 Seuvou, 6 Coustallat, 8 Massyn, 7 Ricart, 9 Lhusero, 10 Fuertes, 11 Oltmann, 12 Vakacegu, 13 Alofa, 14 Paulet, 15 Berbizier

Remplaçants : 16 Lamothe, 17 Erasmus, 18 Saint-Guilhem, 19 Sajous, 20 Dulucq, 21 Pees, 22 Duffau, 23 Tchitchiasvhili

Jean-Jacques Lasserre