Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

Communiqué de Jean-Marc Delcasso, président de la fédération départementale des chasseurs des Hautes-Pyrénées

vendredi 10 juin 2022 par Rédaction

JM Delcasso, Président de le Fédération Départementale des chasseurs des Hautes-Pyrénées a reçu, à leur demande, les deux candidats de la Majorité Présidentielle - Benoit Mournet et JB Sempastous.

Communiqué

Grand tétras : deux candidats aux élections reçus à la Fédération

Le Président DELCASSO a reçu, à leur demande, deux candidats aux élections législatives : Jean-Bernard SEMPASTOUS, actuel député de la 1ère circonscription qui brigue un nouveau mandat, et Benoît MOURNET, candidat sur la 2nde circonscription, accompagné de sa suppléante, Gaëlle VALLIN.

Outre le sujet sensible de la chasse du grand tétras pour laquelle un moratoire a été décidé par le Conseil d’Etat, les deux candidats souhaitaient rencontrer le Président de la Fédération pour évoquer l’actualité cynégétique du moment et les difficultés rencontrées par le monde rural.

Au sujet de la scandaleuse décision du Conseil d’Etat, prise sans que ce dossier ne soit défendu par le Ministère – et sans que les fédérations n’aient été tenues au courant de l’existence de ce contentieux, les candidats se sont engagés à rencontrer la nouvelle ministre pour lui expliquer en quoi les chasseurs sont les alliés de la biodiversité. En effet, sans leur investissement financier, humain et matériel, notre emblème des Pyrénées serait mis en danger. Ils sont d’ailleurs repartis avec un dossier complet sur le sujet !

Le Président n’a pas manqué non plus d’aborder d’autres sujets brûlants tels que la réforme du système d’indemnisation des dégâts commis par le grand gibier, le « chasse bashing » orchestrée par certaines associations qui vivent de subventions publiques et le dossier de la filière venaison qui reste une des priorités de la Fédération.

Pour rappel, la Fédération ne fait pas de politique et a toujours reçu les élus ou candidats, de quel bord qu’ils soient, afin d’échanger avec eux et leur faire part de nos souhaits et inquiétudes. C’est d’ailleurs toujours aussi le cas, tant pour les vœux que pour l’Assemblée Générale où chacun peut s’exprimer.