Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

Elections législatives : Gérard Trémège et la plus grande partie de la majorité municipale tarbaise apportent leur soutien à Véronique Dutrey et Romain Giral, candidats LR sur les deux circonscriptions des Hautes-Pyrénées

mercredi 11 mai 2022 par Rédaction

Faut-il voir la réponse du berger à la bergère ? À la conférence de presse du macroniste Benoît Mournet qui avait à ses côtés trois adjoints au maire de Tarbes, les deux candidats LR Véronique Dutrey (2e circonscription) et Romain Giral (1ère circonscription) sur les deux circonscriptions des Hautes-Pyrénées peuvent compter sur le soutien de Gérard Trémège, le premier magistrat et de la plus grande partie de la majorité municipale tarbaise. Ce qui a fait dire à Véronique Dutrey On est une grosse équipe aujourd’hui”.. Elle a ensuite passé en revue quelques-uns des thèmes qui seront abordés durant la campagne : la santé, son domaine privilégié, l’hôpital, les personnels soignants, le maintien des seniors à domicile, la restauration collective avec les circuits courts, la mise en valeur de différents labels, etc. Elle a dit avoir rencontré les agriculteurs et reçu avec son suppléant Mathieu Varis un accueil chaleureux. Elle veut devenir le VRP des Hautes-Pyrénées.

Intevention de Véronique Dutrey

L’intervention de Romain Giral

Romain Giral, président départemental de la fédération LR, a déjà rencontré des élus et socioprofessionnels. Il a constaté que le tripartisme ne convenait pas aux électeurs. “Beaucoup nous disent : tenez bon !” Le cycle des réunions publiques va démarrer cette fin de semaine à Aureilhan. Il s’est dit un président de la fédération des H-P heureux, mettant en avant l’unité de sa famille politique. Il s’est félicité du soutien du maire et de ses collègues municipaux. Selon lui, rien n’est écrit. Le scrutin sera très différent de l’élection présidentielle.


Gérard Trémège a dit sa fierté d’avoir deux adjoints qui peuvent devenir députés au sein de la mairie. “Je sais les limites d’un député. Il ne faut pas de conflit entre nous. J’ai accordé la liberté totale pour se présenter. Mais une liberté surveillée. Pas question d’attaques ad hominem, ni d’un côté, ni de l’autre. J’ai toujours été fidèle à ma ligne politique. Nous, on est clair”.