Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

Le conseil fédéral du Parti socialiste des H-P rejette l’accord national de la NUPES et apporte son total soutien à Maryse Beyrié

mercredi 11 mai 2022 par Rédaction

Ce mercredi matin, au siège de la fédération départementale du Parti socialiste des Hautes Pyrénées, Nicolas Touron, secrétaire fédéral du Parti socialiste des Hautes Pyrénées et Valérie Pomiès, n°2 du PS 65 ont tenu une conférence de presse pour rappeler les décisions du Conseil fédéral de ce dernier lundi soir. “ C’est dans un climat serein et avec beaucoup de gravité que s’est tenue la réunion du Conseil fédéral.Il a été posé deux questions : Êtes-vous pour ou contre l’accord national entre la France insoumise et le Parti socialiste ? Le résultat est le suivant : 79,5 % ont voté contre l’accord et 20,5 % ont voté pour l’accord. Il y a eu 2 abstentions. Deuxième question : Apportez-vous un soutien à la candidature de Maryse Beyrié sur la première circonscription des Hautes-Pyrénées ? 94,5 % se sont prononcés pour le maintien et à 5,5 % contre le maintien. Il y a eu 5 abstentions”, a annoncé Nicolas Touron. Le vote du Conseil fédéral est sans ambiguïté, il est très clair. Le Conseil fédéral du Parti socialiste des Hautes-Pyrénées rejette très clairement l’accord national et apporte son soutien clair et net à Maryse Beyrié. « Aujourd’hui on voudrait nous dire et nous expliquer qu’en France il y a une force politique c’est la France insoumise parce qu’ils sont arrivés premiers à l’élection présidentielle. La gauche est plurielle, plusieurs partis politiques en font partie. La Fédération socialiste des H-P est de gauche », insiste Nicolas Touron.
Ce mercredi matin, au siège de la fédération départementale du Parti socialiste des Hautes Pyrénées, Nicolas Touron, secrétaire fédéral du Parti socialiste des Hautes Pyrénées et Valérie Pomiès, n°2 du PS 65 ont tenu une conférence de presse pour rappeler les décisions du Conseil fédéral de ce dernier lundi soir. “ C’est dans un climat serein et avec beaucoup de gravité que s’est tenue la réunion du Conseil fédéral.Il a été posé deux questions : Êtes-vous pour ou contre l’accord national entre la France insoumise et le Parti socialiste ? Le résultat est le suivant : 79,5 % ont voté contre l’accord et 20,5 % ont voté pour l’accord. Il y a eu 2 abstentions. Deuxième question : Apportez-vous un soutien à la candidature de Maryse Beyrié sur la première circonscription des Hautes-Pyrénées ? 94,5 % se sont prononcés pour le maintien et à 5,5 % contre le maintien. Il y a eu 5 abstentions”, a annoncé Nicolas Touron. Le vote du Conseil fédéral est sans ambiguïté, il est très clair. Le Conseil fédéral du Parti socialiste des Hautes-Pyrénées rejette très clairement l’accord national et apporte son soutien clair et net à Maryse Beyrié. « Aujourd’hui on voudrait nous dire et nous expliquer qu’en France il y a une force politique c’est la France insoumise parce qu’ils sont arrivés premiers à l’élection présidentielle. La gauche est plurielle, plusieurs partis politiques en font partie. La Fédération socialiste des H-P est de gauche », insiste Nicolas Touron.