Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

Le macroniste Benoît Mournet, candidat sur la 2e circonscription des H-P, se découvre

lundi 9 mai 2022 par Rédaction

C’est à la médiathèque du Haras de Tarbes que Benoît Mournet, investi par les instances macroniennes pour briguer le siège de député sur la 2e circonscription des Hautes-Pyrénées, a tenu sa première conférence de presse.

« L’objet de cette conférence de presse, a-t-il dit, est une conférence de rassemblement de la majorité après un temps de candidature pour l’investiture, de présentation du candidat, de l’équipe. On va parler du fond, on va parler projets. On ne va pas évoquer aujourd’hui d’organisation pratique de campagne, ni de la suppléante pour laquelle le choix n’est pas définitivement arrêté » Et de présenter dans la foulée les personnes à ses côtés : 3 adjoints au maire de Tarbes (Pascal Claverie 1er adjoint, Gilles Craspay, adjoint à l’éducation, référent départemental du Parti Radical et Elisabeth Brunet, adjointe au sport) ainsi qu’Olivia Carrasco, référente de la LREM pour le département des Hautes-Pyrénées. Pascal Claverie présidera le comité de soutien conjointement avec Gaëlle Vallin, maire d’Argelès-Gazost, Elisabeth Brunet sera la directrice de campagne. Par ailleurs Pierre Lagonelle, au titre du Modem, était excusé, de même que Francis Carpentier, au titre de Territoires de Progrès, en convalescence.

« Notre esprit après un temps d’investitures où il y a eu beaucoup de candidats, de talents variés revient à celui qui a été choisi par le Président de la République pour rassembler les uns et les autres en soulignant leurs qualités et en comprenant leur légitime déception. Je les remercie d’être là et d’être derrière nous pour ce projet collectif. Je suis membre de la République en marche depuis avril 2016 mais je ne suis pas candidat de la République en marche mais candidat d’une maison commune qui rassemble différentes sensibilités : Territoires de progrès qui est plutôt ma sensibilité naturelle, de centre gauche ; le Parti radical, le MoDem, Horizon, Agir et la République en Marche ».

« Je remercie aussi les soutiens qui m’ont été apportés dans ce temps d’investitures : le maire de Lannemezan Bernard Plano, Serge Duclos, maire d’Orincles, Christian Bourbon, maire de Lascazères, Nadine Portail, Présidente du Mouvement européen 65, Christian Gélis, président de la CAF des H-P et je veux saluer aussi Marie-Agnès Staricky qui m’a fait part de son retour d’expériences qui a été sur le fil d’emporter cette élection il y a 5 ans, qui est une femme engagée, de convictions ».

« Aujourd’hui, le sujet pour moi est de voir la politique telle qu’elle est. Elle est incertaine, inédite et assez grave ». (Vidéo ci-dessous)

Pascal Claverie

Olivia Carrasco

Gilles Craspay

Deux questions au candidat

Dans cette circonscription, un dossier est sensible c’est l’ours. Quel est votre point de vue ?

En spécialiste du plan de relance que vous avez été à Marseille, que pensez-vous du plan de relance de Lourdes ?


titre documents joints

9 mai 2022
info document : MP3
2.5 Mo