Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

L’USINE : TARBES possède un complexe multisports indoor haut de gamme

samedi 30 avril 2022 par Rédaction

Inauguration en grandes pompes vendredi soir de l’Usine des Sports à Tarbes, sur le site de l’Arsenal. Nous reviendrons sur les diverses interventions avec des vidéos à la clé. En attendant nous mettons en ligne quelques images et la présentation de ce qui devient en Occitanie le bastion du sport indoor. Un sacré complexe !

Le complexe multisports L’USINE s’inscrit dans un triple objectif :

• Proposer une pratique indoor d’activités généralement pratiquées en extérieur

• Répondre à la demande toujours croissante des associations et clubs sportifs

• Développer de nouvelles installations à vocation communautaire (en répondant aux besoins locaux des clubs et des communes) et bien au-delà en donnant la possibilité de pouvoir organiser des manifestations qui dépassent le cadre du territoire (compétitions internationales).

Les disciplines suivantes vont pouvoir être accueillies :

• escalade ;

• athlétisme ;

• basket-ball ;

• hand-ball ;

• volley-ball ;

• badminton.

Le bâtiment a vocation à proposer en un lieu unique, des installations répondant aux contraintes climatiques (notamment hivernales), liées à la situation géographique de Tarbes, rendant impossible la pratique de certains sports pendant plusieurs semaines (athlétisme par exemple).

Il propose donc en un lieu couvert, la pratique de sports initialement prévus en extérieur permettant à la fois de répondre à une demande de plus en plus importante des clubs et des fédérations mais également de contribuer à la continuité des pratiques (notamment pour l’escalade).

Le Comité d’Organisation des Jeux Olympiques #Paris2024, vient d’inscrire le mur d’escalade du complexe sportif L’USINE sur le site de l’Arsenal, en qualité de Centre de Préparation aux prochains Jeux.

Le rayonnement d’un tel équipement dépassant largement le cadre de l’agglomération, permet l’organisation de compétitions régionales, nationales et internationales en particulier pour l’escalade.

Une halle sportive de 11 000 m2

UN PÔLE ESCALADE qui est parmi les plus grands d’Europe de par sa longueur et parce qu’il comprend une SAE (Structure Artificielle d’Escalade) permettant la pratique simultanée des trois disciplines (vitesse - difficulté - bloc)

• 1 mur pour la vitesse et la difficulté - 51 m de long / 19 m de hauteur

• 1 bloc - 42 m de long sur 4,5 m de hauteur

• I mur d’échauffement

UN PÔLE ATHLETISME avec une piste de 200 m, 4 couloirs, saut à la perche, saut en longueur, lancer de poids.

UN PÔLE SPORT COLLECTIF, composé de 2 terrains multisports (hand-ball, basket-ball, volley-ball, badminton).

Contexte social et géographique

Le complexe sportif l’USINE, est situé dans un périmètre qui bénéficie depuis 2010 du désenclavement du quartier Nord, réalisé dans le cadre de la convention ANRU. Une opération de raccordement a permis de relier la rue Destarac et la rue des Forges créant ainsi une liaison directe du Nord et de l’Ouest de la ville vers l’Est, à travers le site de l’Arsenal.

Créé en 1871, pendant la guerre avec la Prusse, l’Arsenal de Tarbes a d’abord permis de fabriquer canons et munitions. Un siècle plus tard, il abritait encore les ateliers de fabrication des tourelles des chars Leclerc. Dans le cadre de sa complète restructuration, GIAT Industries a opté pour une réorganisation de ses productions en réduisant sensiblement ses effectifs et les lieux d’implantations de ses usines, comme celle de Tarbes.

Situé au cœur d’une ancienne friche industrielle de plus de 30 hectares et de 100 000 m2 de bâtiments, le numéro 313 était devenu un espace désaffecté.

En 2007, la ville de Tarbes a acquis ce bâtiment auprès des établissements GIAT Industries, dans le cadre de la réhabilitation du quartier de l’Arsenal. En 2013, elle a acté du transfert de la propriété, pour l’euro symbolique, à la Communauté d’agglomération du Grand Tarbes.

D’une superficie de 11 000 m2, le bâtiment 313 présentait un fort potentiel de réutilisation.

Deux études ont été menées par l’agglomération, en préalable à la réalisation des travaux :

• une étude de diagnostic technique afin de déterminer les contraintes liées à l’environnement et au changement de destination du bâtiment ;

• une étude de programmation pour définir en détail les besoins en activités ainsi que le programme architectural et technique, en tenant compte de l’ensemble des contraintes (structurelles, fonctionnalités...).

Le projet de réhabilitation du Bâtiment 313 en complexe multisports se situe à moins de 500 mètres du quartier Nord de Tarbes, en limite de Laubadère, classé ZRU/ZUS par décret du 26 décembre 1996 - date à laquelle le site industriel toujours en activité était propriété du ministère de la défense - puis en Quartier Politique de la Ville (QPV) en 2011.

Le quartier Nord a bénéficié, dans son ensemble, d’une Opération de Rénovation Urbaine. Ce projet multi-sites d’envergure (quartiers Nord et Centre-Est) est un des tout premiers en France, avec deux conventions signées dès 2002 puis 2004 avec l’Agence Nationale de Rénovation Urbaine (ANRU).

Aujourd’hui achevée, cette opération a permis la requalification totale du quartier à travers de nombreuses opérations :

• 732 logements démolis ;

• 640 logements réhabilités ;

• 781 logements résidentialisés ;

• 635 logements construits (sur l’ensemble de l’agglomération) ;

• 13 équipements construits ou réhabilités : piscine Tournesol, bibliothèque Nelson Mandela, stade et gymnase Laubadère, agence Nord de l’OPH 65, Maison des associations de l’Arsenal... ; de nombreux aménagements réalisés : parc des Bois Blancs, voiries de restructuration...

Les nombreux équipements présents à la fois sur le quartier Nord et sur le site de l’Arsenal (bowling, hôtel, cinéma...) permettent de créer des complémentarités et de rendre attractif tout le territoire et au delà à travers la valorisation des investissements réalisés.

Parallèlement, le réseau associatif est un partenaire privilégié de la Communauté d’agglomération Tarbes-Lourdes-Pyrénées et un acteur majeur dans les événements mis en oeuvre sur le quartier. Véritable relais d’information, il est également force de proposition. Ainsi, les nombreuses associations présentes sur les deux Maisons des associations, et sur la Maison de quartier, seront autant de publics vers qui le futur complexe multisports s’adressera.

La conception

La maîtrise d’oeuvre a été confiée au groupement IDOM (Bilbao) / DUFFAU & Associés (Toulouse) et ALAYRAC (Toulouse)

Le chantier

Le chantier a démarré début juin 2020. Il s’est déroulé sur une période de 16 mois.

21 lots ont été constitués pour assurer les travaux.

Le financement

Montant total de l’opération : 10 200 000 € HT

- La Communauté d’agglomération Tarbes-Lourdes-Pyrénées : 7 500 000 €

- Agence nationale du sport : 600 000 €

- Région Occitanie : 1 300 000 €

- Département Hautes-Pyrénées : 800 000 €