Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes

  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
 
 
 

LFB : Tarbes en dix minutes de folie !!!

samedi 25 novembre 2023 par Rédaction

Tarbes-Roche-Vendée : 66-58 (MT : 23-31 / QT : 10-14, 13-17, 26-9, 17-18)

Pour Tarbes : 20/58 paniers réussis (34%), 17/39 paniers à 2 points (43%), 3/19 à 3 points (15%), 23/32 lancers-francs (71%), 42 rebonds dont 12 offensifs, 11 passes décisives, 13 ballons perdus, 8 interceptions, 7 contres, 16 fautes

Stats équipe : 21 points après ballons perdus / 28 points intérieurs / 14 points de deuxième chance / 11 points en contre-attaques / 5 points du banc

Leite (35’43) : 10 points (20%), 0/2 à 3 points, 6/7 lancers, 2 rebonds, 3 passes décisives, 4 ballons perdus, 1 interception, 11 fautes provoquées / Foppossi (40’) : 21 points (33%), 1/8 à 3 points, 8/11 lancers, 6 rebonds, 1 passe décisive, 1 ballon perdu, 2 interceptions, 6 fautes provoquées / Droguet (34’24) : 9 points (28%), 0/2 à 3 points, 5/8 lancers-francs, 12 rebonds dont 4 offensifs, 5 passes décisives, 3 ballons perdus, 2 contres, 4 fautes provoquées / Malonga (36’16)  : 12 points (50%), 0/1 à 3 points, 2/4 lancers, 13 rebonds, 2 ballons perdus, 5 contres, 3 fautes provoquées / Fora (27’13) : 9 points (44%), 1/4 à 3 points, 4 rebonds, 2 passes décisives, 0 ballon perdu, 1 faute provoquée / Monasse (18’05) : 5 points (50%), 1/2 à 3 points, 2/2 lancers-francs, 2 rebonds, 1 interception, 0 ballon perdu, 1 faute provoquée / Zodia (8’19)  : 0 point, 1 interception.

Pour Roche-Vendée : 22/61 paniers réussis (36%), 17/40 à 2 points (42%), 5/21 à 3 points (23%), 9/10 lancers (90%), 38 rebonds dont 8 offensifs, 15 passes décisives, 20 ballons perdus, 7 interceptions, 1 contre, 28 fautes. Preneau éliminée 5 fautes.

Stats équipe : 10 points après ballons perdus / 34 points intérieurs / 9 points de deuxième chance / 6 points en contre-attaques / 27 points du banc

Suarez (31’58) : 5 points (22%), 1/4 à 3 points, 3 rebonds, 5 passes décisives, 4 ballons perdus, 1 interception, 1 faute provoquée / Kone (26’25) : 15 points (75%), 3/3 lancers, 6 rebonds, 1 passe décisive, 1 ballon perdu, 2 interceptions, 2 fautes provoquées / Adams (26’56) : 2 points (16 %), 0/2 à 3 points, 10 rebonds, 3 passes décisives, 1 ballon perdu, 3 fautes provoquées / Clarke (24’01) : 7 points (22%), 3/4 lancers-francs, 3 rebonds, 4 ballons perdus, 1 contre, 4 fautes provoquées / Gomis (23’03) : 2 points (25%), 0/2 à 3 points, 2 rebonds, 1 passe décisive, 3 ballons perdus, 1 interception, 1 faute provoquée / Wallace (24’02 ) : 12 points, (30%), 2/7 à 3 points, 2/2 lancers, 5 rebonds, 1 passe décisive, 0 ballon perdu, 2 fautes provoquées / Preneau (16’09) : 5 points (40%), 0/1 à 3 points, 1/1 lancer, 3 passes décisives, 1 ballon perdu, 1 interception, 2 fautes provoquées / Ousfar (25’’39) : 8 points (50%), 2/5 à 3 points, 6 rebonds, 1 passe décisive, 3 ballons perdus / Zonzon (1’46) : 2 points (100%), 1 ballon perdu.

Dix minutes de folie lors du troisième quart-temps permettent à Tarbes de remporter un match capital contre un adversaire direct au maintien. Malgré les vingt minutes de doute au cours de la première mi-temps et les dix dernières minutes crispantes le TGB, sans Isabelle Yacoubou et toujours sans Kessler, a réussi l’essentiel. Le duo Foppossi (21 points, 6 rebonds) / Malonga (12 points, 13 rebonds), s’est révélé décisif en l’absence de l’internationale dans la raquette. Sans oublier Leite (10 points, 11 fautes provoquées), Fora (9 points), Droguet (9 points, 12 rebonds) et Monasse, la joueuse du banc bigourdan, qui a marqué 5 points contre 27 au banc vendéen. Les Vendéennes, qui restaient sur quatre échecs consécutifs, ont vendu chèrement leur peau mais le trou noir à la sortie des vestiaires (17-1 en 4 minutes) et une agressivité mal maîtrisée (18 lancers-francs et 15 points) lors du dernier quart-temps leur ont coûté cher.

Premier quart-temps  : Les deux équipes, crispées et en proie au doute, bafouillaient leur basket pendant les deux premières minutes. Kone ouvrait le score en premier et Clarke doublait la mise 0-4 (3ème). Puis Roche-Vendée se détachait 4-9 (5ème) sur un tir à 3 points de l’ex-Tarbaise Suarez. Droguet et Leite, faisaient un rapproché 8-9 (8ème) mais les Vendéennes empochaient le premier quart 10-14 (10ème).

Deuxième quart-temps  : Roche-Vendée creusait encore l’écart 10-17 (11ème), 12-19 (12ème). Fora et Monasse, à 3 points, recollaient au score 17-19 (13ème) mais Ousfar répliquait dans la foulée 17-22 (14ème). Le TGB laissait deux lancers-francs en route et Kone et Ousfar, de nouveau à 3 points, sonnaient les Tarbaises 17-27 (16ème). Complètement libérées, les Vendéennes se lâchaient et creusaient l’écart 19-31 (17ème). Deux fautes, dont une sur un tir à 3 points de Droguet, permettaient aux Tarbaises de limiter la casse malgré un dernier lancer manqué 23-31 (20ème).

Troisième quart-temps  : Perdues pour perdues, les Bigourdanes lâchaient les chevaux et infligeaient aux Vendéennes un 17-1 en moins de quatre minutes. Les Tarbaises, plus agressives, plus solidaires, offraient un tout autre visage à la sortie des vestiaires. Malonga et Fora, à 3 points, faisaient un rapproché 28-31 en moins d’une minute. Roche-Vendée ne mettait qu’un lancer 28-32 (21ème) mais le TGB était lancé. Le doute avait changé de camp. Malonga, Foppossi, Fora et Droguet, se régalaient et faisaient chauffer le tableau d’affichage 40-32 (24ème). Les Vendéennes réagissaient 42-38 (27ème), mais Malonga et Foppossi, à 3 points, recreusaient l’écart 49-38 (28ème) réduit par un panier de Suarez 49-40 (30ème).

Quatrième quart-temps  : Foppossi, marquait d’entrée mais Roche-Vendée alignait un 0-8 et revenait dans la partie 51-48 (32ème). Les Vendéennes, confondaient agressivité avec agression et multipliaient les fautes qui permettaient au TGB d’enquiller un 7/10 aux lancers-francs et de se redonner de l’air 58-48 (36ème). Wallace, à 3 points et Clarke, refaisaient douter le Quai 60-53 (37ème). Les trois dernières minutes allaient être crispantes, entre deux équipes dans la pénalité, avec des paniers manqués de chaque côté et une succession de temps morts. Le tir, à 3 points, de Wallace dans la dernière minute 64-58 ne pouvait plus faire douter le TGB qui réussissait un 6/6 aux lancers pour s’imposer au caractère 66-58.

Jean-Jacques Lasserre