Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

7500 signatures contre l’hôpital unique Tarbes-Lourdes déposées en préfecture

vendredi 16 octobre 2020 par Rédaction


Hier après-midi, vers 17h, à l’initiative de la France Insoumise, 7500 signatures demandant l’arrêt du projet de l’hôpital unique Tarbes-Lourdes à Lanne recueillies durant la campagne municipale devaient être remises au préfet. Une délégation devait être reçue, finalement le rendez-vous a été annulé.

===

Suite à l’annulation de la rencontre avec le préfet pour la remise militants des 7500 signatures récoltées lors de la campagne municipale contre l’hôpital unique de Lanne, les Insoumis présents devant la préfecture hier en fin d’après midi se sont exprimés.

« Le rendez vous a été annulé officiellement suite aux annonces du président de la République pour une réunion départementale alors que le département n’est pas touché par ces annonces.
Nous aurions aimé avoir quelques réponses du préfet sur ce projet de l’hôpital unique. Nous avions récolté 7500 signatures contre ce projet et nous voulions savoir où en était le projet. Ce que nous savions c’est qu’il avait été présenté au COPERMO, mais pour le moment pas de réponse.
Nous avons appris par voie de presse que monsieur Sempastous a obtenu l’assurance que ce projet pourrait être validé par le Copermo.

Pour nous le combat n’est pas achevé. La population n’est pas informée sur ce projet, elle n’est pas non plus consultée, il y a un déficit de démocratie.

Ce projet émane de la direction soutenu par l’ARS et l’équipe médicale de l’hôpital. C’est une opération de reformatage de l’hôpital qui va aboutir à minima avec 17 emplois en moins et 150/160 lits supprimés. Cet inacceptable que ce projet soit poursuivi. Nous allons continuer notre combat ».

Nicole Lafourcade