Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

Dax-Tarbes, samedi à 19h00 au Stade Boyau

jeudi 15 octobre 2020 par Rédaction

Ce jeudi matin la jauge était maintenue à 5 000 spectateurs et le match sera précédé à 17h15 du match des Espoirs Dax-Tarbes. Masques et distanciation de rigueur.

Une affiche historique

Dax-Tarbes est une affiche au parfum d’antan, quand les deux clubs fournissaient bon nombre de joueurs à l’équipe de France. Une rencontre baptisée « le derby de l’Adour » par la presse ou « le derby rouge et blanc », au nom des couleurs communes des deux clubs, lors de la finale de 1973. Une finale remportée 18-12 par Tarbes, après avoir mené 18-3, le 20 mai au Stadium de Toulouse, avec deux essais de Pécune et Biescas, deux transformations, une pénalité et un drop de Michel, contre un essai d’Arrieumerlou, une pénalité de Bastiat, un drop de Freicha et une transformation de Duclos. Le destin a séparé les deux cités, après la création de la Ligue. Dax a évolué en Top 16 avant de rejoindre Tarbes en Pro D2 en 2002. Les Dacquois remontent en Top 14 en 2006 mais redescendent trois ans plus tard où ils retrouvent les Tarbais. Lors des confrontations en Pro D2, les deux équipes l’ont emporté chez elles. Dax s’est imposé 33-15, 26-7, 26-15, 22-13, 15-13 et a perdu 15-20.

Un bon parcours en Fédérale 1

Dax, « la chance », a été sauvé administrativement de plusieurs relégations en Fédérale 1. En 2015, après un long feuilleton, l’US Dax est sauvé par la non accession de Lille, puis l’année suivante par la relégation administrative de Tarbes. Après plusieurs saisons à flirter avec les dernières places, les Landais sont relégués l’année de la disparition de la Poule Elite. La première saison en Fédérale 1 Dax N° 7 National, est éliminé par Rouen en quarts de finale d’Accession. L’an passé Dax, est encore second de sa Poule, derrière Cognac, au soir de la 18ème journée et de l’arrêt du championnat.

Des débuts prometteurs en Nationale

Dax compte un match en moins suite au match reporté de la première journée contre Narbonne pour cause de Covid chez les Audois. Les Dacquois ont créé la surprise de la deuxième journée en allant s’imposer à Blagnac 13-19. Une victoire confirmée chez eux en suivant contre Dijon 17-6. Les Landais, qui avaient fait tourner, avec cinq changements et deux rotations, se sont inclinés à Albi d’où ils ramènent un carton rouge. Félipe Berchesi, leur maître à jouer et buteur, sera donc absent contre Tarbes.

Un effectif conservé en majorité et un recrutement intelligent

Dax a su conserver la grande majorité de son effectif avec seulement cinq départs (Pioloko à Arcachon, Lapé à Suresnes, Soqeta à Bédarrides, Sotteau à Dijon, Kuparadze à Orthez), compensés par sept arrivées (Levi de Biarritz, Kalenjeridze, Lespiaucq, Faitotoa, Lilomaiava, de Montauban, et de Lomidze de Lazio. Un recrutement tardif mais intelligent de joueurs expérimentés de Pro D2, dont la plupart avaient déjà joué à Dax.

Le Staff Dax-Tarbes

Effectif 2020-2021

Manager : Jack Isaac

Entraîneur Avants : Stéphane Barberena

Entraîneur Arrières : Arnaud Mignardi

Le staff dispose de 31 joueurs dont 11 Espoirs. Un effectif assez jeune composé de seulement 8 trentenaires et de 24 joueurs de l’ancien effectif. Une aubaine, même si le staff a changé avec le départ de Frédéric Tauzin remplacé par l’ex joueur Arnaud Mignardi pour les trois-quarts et par le Biarrot Jack Isaac comme Manager.

Pilier

Droit : Misha Kelenjeridze : 32 ans, 1,81 m 128 kg, Georgie, en provenance de Montauban

Mathis Dumain : 23 ans, 1,80 m, 119 kg, international U20, depuis 2019 en provenance des Espoirs de Bayonne, (1 titularisation/3 matchs)

Thibaud Dréan : 28 ans, 1,75 m, 125 kg depuis 2014, exempté une parenthèse 2018-19 à Carcassonne, (3 titularisation/3 matchs)

Aubin Lespiaucq-Brettes : 22 ans, 1,80 m, 106 kg, en provenance de Montauban, ex-Espoirs Biarritz (1 remplacement à Albi)

Thomas Dufour : 22 ans, 1,77 m, 127 kg, Centre de Formation, depuis 2017

Gauche : Asa Faitotoa, 34 ans, 1,83 m, 125 kg, Nouvelle-Zélande, en provenance de Montauban, ex-Dax 2015-2018, (2 titularisation/3 matchs)

Talonneur

Elvis Levi : 33 ans, 1,81 m, 104 kg, Samoa/Australie, en provenance du BO, ex-Béziers, (3 titularisations)

Benat Auzqui : 37 ans, 1,82 m, 110 kg, au club depuis 2019, passé par Grenoble, UBB, formé à Tyrosse, international espagnol, (2 remplacements Blagnac et Dijon)

Pierre Resende : 21 ans, Centre de Formation, (3 remplacements), formé au Stade Montois

Théo Delblancu : 22 ans, 1,82 m, 96 kg, Centre de Formation

Deuxième ligne 

Jérémy Helmbacher : 29 ans, 1,94 m, 116 kg, depuis 2019, (3 titularisations)

Mattieu Bidau : 24 ans, 2,01 m, 110 kg, depuis 2017, (2 titularisation/3 matchs)

Etienne Loiret : 24 ans, 2,00 m, 113 kg, depuis 2018, (1 titularisation/2 matchs)

Makatuki Polutele : 24 ans, 1,92 m, 136 kg, depuis 2019, ex-Bayonne, (3 remplacements)

Théo Sentucq : 22 ans, 1,97 m, 101 kg, depuis 2018

Troisième ligne

Olivier Auguste : 35 ans, 1,89 m, 101 kg, au club depuis 2006, (3 titularisations)

Arnaud Aletti : 24 ans, 1,90 m, 108 kg au club depuis 2019, ex-Espoirs Bayonne, (2 titularisations Blagnac, Dijon)

Brice Ferrer : 26 ans, 1,92 m, 104 kg, depuis 2018, ex-Tarbes, (3 titularisations)

Lasha Lomidze : 28 ans, 1,96 m, 114 kg, international georgien, en provenance de Lazio, ex-Aurillac et Béziers, (1 remplacement à Albi)

Luigi Diaz : 22 ans, 1,89 m, 108 kg, depuis 2018, (1 titularisation à Albi)

Théo Tremeau : 23 ans, 1,87 m, 97 kg, depuis 2018

Demis

Simon Garrouteigt (m) : 24 ans, 1,73 m, 78 kg, depuis 2016, (2 titularisations)

Simon Gatuingt (m) : 29 ans, 1,77 m, 72 kg, depuis 2011 passé par Peyrehorade en 2014 et Orthez 2015-2019, (1 titularisation, 2 remplacements)

Sylvère Reteau (m) : 23 ans, 1,85 m, 88 kg, depuis 2017, (1 remplacement à Albi)

Felipe Berchesi (o) : 29 ans, 1,80 m, 83 kg, depuis 2017, international urugayen, passé par Carcassonne, (3 titularisations)

Thomas Curutchet (o) : 25 ans, 1,77 m, 88 kg, depuis 2016

Hugo Cerisier (o) : 22 ans, 1,84 m, 84 kg, Centre de Formation depuis 2018

Trois-quart

Vincent Hollet : 25 ans, 1,80 m, 96 kg, depuis 2018, ex-USAP, (3 titularisations)

Victor Pisano : 26 ans, 1,83 m, 85 kg, depuis 2018, ex-Béziers, (3 titularisations)

Robert Lilomaiava : 28 ans, 1,79 m, 92 kg, international samoan, en provenance de Montauban, passé par Aurillac 2015-2018, Massy 2014 et UBB 2013, (1 remplacement contre Dijon)

Quentin Labeyrie : 22 ans, 1,77 m, 79 kg, Centre de Formation,

Alexandre Pilati : 24 ans, 1,78 m, 86 kg, depuis 2017, international U20 et à VII, (2 titularisations)

Théo Gatelier : 22 ans 1,79 m, 83 kg, Centre de Formation depuis 2018, (3 titularisations)

Julien Dechavanne : 31 ans, 1,80 m, 92 kg, depuis 2011, passé par Tyrosse 2012-2015, (1 remplacement, 1 titularisation à Albi)

Esava Delaï : 33 ans, 1,93 m, 100 kg, depuis 2015, international fidjien, (1 remplacement à Albi)

Martin Prat : 31 ans, 1,88 m, 83 kg, depuis 2015, passé par Auch et Pau, (3 titularisations)

Hugo Barada : 22 ans, 1,82 m, 99 kg, depuis 2019, ex-Espoirs Bayonne

Jean-Jacques Lasserre