Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

Conférence de Presse de la liste « Tarbes Citoyenne, Ecologique et Solidaire »

mercredi 24 juin 2020 par Rédaction

Cliquez pour ouvrir l’album photos

La Solidarité, le troisième pilier avec l’Ecologie et la Citoyenneté

Hervé Charles et Rebecca Caley, accompagnés d’une dizaine de colistiers ont présenté le thème de la Solidarité, le troisième pilier du programme de la liste « Tarbes Citoyenne Ecologique et solidaire ». « Trois notions qui doivent irriguer l’ensemble des pratiques municipales », souligne Hervé Charles. « Il faut voir ça, plus comme une philosophie, une façon de faire, un comportement, qu’un catalogue de propositions. » Le leader de TCES entend se démarquer de ses adversaires et refuse de « rentrer dans une course effrénée. On a besoin de sobriété dans les pratiques municipales. On ne va pas aller dans une course aux projets et aux propositions. » Hervé Charles veut s’en tenir à son programme. « On a mis un an et demi à le bâtir et on est toujours sur les propositions contenues dans notre programme. » Le candidat rappelle « un taux de pauvreté à 24%, un taux de chômage important et une précarité qui commence à se généraliser. » Il reconnaît « que la crise sanitaire n’a pas arrangé les choses et a même accentué cette situation. On l’a vu lors du confinement, lorsqu’il y a eu la fermeture des cantines scolaires. »

Gratuité des Transports, des Fournitures Scolaires

Une situation qui a mis beaucoup de familles précaires en difficultés. Hervé Charles estime que la puissance publique, Etat et municipalité, n’ont pas répondu à ces difficultés. « On a organisé une cagnotte en ligne pour une association de Laubadère, qui a rapporté 6 000 € pour aider à faire et à distribuer plus 2 000 colis alimentaires. C’est à la puissance publique et à la Municipalité de devoir gérer ce genre de situation. » Ce qui amène le candidat à évoquer la mise en place d’un bouclier social. « On conçoit la Municipalité comme étant protectrice de l’ensemble de ses citoyens. » Des outils existent déjà avec le CCAS, la Cuisine Centrale, mais « Tarbes Citoyenne » veut développer des Gratuités. Hervé Charles estime qu’avec un budget communautaire des transports en excédent, la mise en place de la gratuité des transports est possible. Autre gratuité proposée, celle des fournitures scolaires. Des gratuités qui sont des choix politiques budgétaires assumés. Le candidat prend exemple sur le renforcement de la vidéosurveillance. « Cela a coûté un peu moins de 600 000 € et nous, avec 600 000 €, on peut faire des fournitures scolaires gratuites pour tous les élèves pendant tout le mandat. Sur tout choix budgétaire, il y a évidemment des choix politiques. »

Un Centre de Santé adossé à une Maison des Femmes

Rebecca Caley aborde le thème de la Santé qui lui tient à cœur et qui a été exacerbé par le Coronavirus. Pour elle, le rôle d’une Municipalité est essentiel pour la santé de ses concitoyens. « Toutes les actions qu’on va mener peuvent avoir un impact sur la santé. Alimentation, logement, accès à la culture, accès au sport, sont des déterminants de santé. » La candidate s’est interrogée sur le rôle du futur Centre de Santé. « Nous, on veut un vrai Centre de Santé Municipal avec bien évidemment le tiers-payant, l’absence d’avance des frais et cette composante de Prévention. On souhaiterait y adosser une Maison des Femmes, pour qu’il y ait un lieu pour accompagner, informer, accueillir et promouvoir l’égalité Hommes-Femmes. » Pour elle, il faudrait aussi prendre en compte la santé mentale. Tarbes Citoyenne souhaiterait que ce Centre de Santé soit implanté dans un quartier prioritaire pour bénéficier de financements spécifiques. Rebecca Caley, a rendu hommage à tout le corps médical, privé et libéral qui a su s’associer, pour répondre à la crise sanitaire.

Doublement du budget du CCAS

Tarbes Citoyenne propose un doublement du budget du CCAS « pour y consacrer des moyens humains et matériels pour pouvoir aller vers les personnes car on constate, qu’il y a beaucoup de non-recours. » Rebecca Caley souhaite profiter de ces moyens supplémentaires pour faire de la Prévention auprès des Aînés et de la Petite Enfance. La candidate craint que l’avenir des associations soit impacté par la crise sanitaire. « Demain, il faudra vraiment être très attentif et on aura intérêt à refaire un bilan dans six mois. On a des choses existantes, on a des diagnostics mais dans six mois tout risque d’être complètement changé. Il faudra vraiment qu’on réinterroge tous les besoins, à la lumière de ce qu’on vient de vivre. »

Un adjoint au Logement pour lutter contre l’Habitat Indigne

Le Logement est un point important du programme et la création d’un poste d’adjoint au Logement, est même envisagé. « On veut vraiment lutter contre l’Habitat Indigne. On a parlé du permis de louer. On veut vraiment, utiliser les pouvoirs de Police du Maire pour vraiment lutter contre cet habitat insalubre. »

Maintien des Hôpitaux de Tarbes et de Lourdes

Hervé Charles fait remarquer qu’il n’y a pas d’argent pour faire du social (CCAS, Transport et Fournitures Scolaires Gratuits) mais qu’il y en a pour d’autres projets. « Quand un candidat propose un nouveau Palais des Sports à 10 M€, personne ne pose la question de savoir s’il y a des sous pour le faire ? » Une nouvelle fois, Hervé Charles insiste sur l’Hôpital de Tarbes. « Nous maintenons que nous sommes la seule liste, présente au second tour, à vouloir le maintien d’un Hôpital Public à Tarbes et à Lourdes. M. Trémège, ne s’est jamais caché de son choix de faire un Hôpital Unique à Lanne. Pour Mme Mendez, si vous arrivez à trouver quelque chose de clair dans son discours sur l’Hôpital Public, vous me le direz, parce que nous, on n’y est pas arrivé. »

Propos retranscrits par J-J Lasserre

Réunion publique le 25 juin

Jeudi 25 juin à 18 heures place Sainte Anne, Tarbes Citoyenne organisera une soirée de fin de campagne du second tour avec une rencontre entre les candidats et les citoyens présents.