Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

Stado-TPR : Arrivée d’un Espoir Agenais

lundi 22 juin 2020 par Rédaction

Aurélien Ricart, troisième ligne Espoirs d’Agen (22 ans, 1,90 m, 100 kg) vient de signer à Tarbes. Ce Gersois d’origine formé à Auch a rejoint Agen en 2016. Cette saison, il a disputé quatre matchs de Challenge Cup, dont un comme titulaire. Il a aussi participé au Super Seven avec le SUA.

C’est la septième recrue tarbaise après le troisième ligne Adrien Vigne (Espoirs Bordeaux), le seconde ligne Davit Gigauri (Colomiers), le pilier Ximum Bessonard (Espoirs Biarritz), le seconde ligne Lucas Tolofua (Espoirs Castres), le pilier tongien Halani Aulika et l’ailier Maxime Oltmann de Carcassonne.

L’effectif tarbais prend forme peu à peu avec les anciens qui ont déjà signé leur prolongation ou qui sont sur le point de le faire. Lionel Terré, toujours à la manœuvre jusqu’au 30 juin, est encore à la recherche d’un pilier, d’un talonneur, d’un huit puissant, d’un gros centre et d’un arrière de préférence à un ouvreur où il y a de la concurrence interne (Pees, Berbizier, Lhusero voire Dulucq). Le club est en contact avec plusieurs joueurs où il se retrouve notamment en concurrence avec Dax qui vient de changer son duo d’entraîneurs. Lionel Terré est prudent et il ne veut pas se lancer dans la surenchère. Son objectif, basé sur un budget consolidé de 2 M€, est d’avoir un groupe de 20 à 21 joueurs pros complété par une dizaine de joueurs pluriactifs.

Les choses devraient être plus claires après les élections municipales. Si Gérard Trémège est réélu, nul doute qu’il pèsera de tout son poids pour obtenir un soutien conséquent des Collectivités et des gros sponsors. Si le budget est supérieur a 2 M€, le club pourra continuer à compléter son effectif.

Jean-Jacques Lasserre