Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

Après la reprise des collèges, les commentaires de Thierry Aumage, directeur académique des Hautes-Pyrénées

lundi 18 mai 2020 par Rédaction

Nous sommes une semaine après la reprise dans les écoles. Nous avons une situation qui tend à progresser rapidement. La semaine dernière a été une semaine de préparation pour la reprise de l’activité dans les collèges. Ce matin, j’ai constaté le plaisir des élèves qu’ils avaient à revenir dans leur collège. Partout les équipes de direction et toutes les équipes techniques se sont mobilisées pour préparer cette reprise, avec le même soin et la même approche aussi précise que dans les écoles avec les directeurs pour préparer cela dans la plus grande sécurité. Le protocole sanitaire a été évidemment l’objet d’une analyse précise. Les dispositifs de marquage au sol ont été mis en place ainsi que la neutralisation d’un certain nombre de lieux et d’espaces, de rotations alternatives pour que les élèves ne soient pas trop présents sur le même lieu. Les élèves ont bénéficié des transports, de la restauration opérationnelle dans tous les collèges, le département ayant mobilisé l’ensemble de ses équipes pour que les élèves puissent se restaurer dans des conditions respectant la distanciation. Une reprise de l’activité dans les collèges marquée encore une fois par le souci d’appliquer le protocole sanitaire et de l’organiser dans les meilleures conditions possibles avec les équipes pédagogiques qui organisent le travail en présence des élèves qui sont dans les collèges et d’autres professeurs qui eux sont davantage concentrés sur l’enseignement en distanciel voire en formule mixte”, a déclaré en fin d’après-midi, Thierry Aumage, le directeur académique, en ouverture de la conférence de presse, via une visioconférence.

===========

Un peu moins de 4000 élèves sont présents dans les écoles maternelles et élémentaires de l’enseignement public, soit 27 à 30 % de l’effectif global. On constate à peu près un tiers de chaque niveau. On note 70 % des professeurs des écoles en présentiel.

Pour les collèges, on recense 80 % des professeurs en présentiel avec une partie du temps des élèves qui sont dans le collège et une partie du temps des élèves qui sont restés à leur domicile. Pour les professeurs qui restent en distanciel, ils se consacrent bien évidemment au travail à distance. 25 à 30 % des effectifs sont revenus dans les collèges avec des formules différentes selon les établissements. La semaine prochaine, il y aura des élèves en présentiel plus nombreux. Les 6e et 5e sont concernés jusqu’à la fin du mois de mai. Il s’agit de groupes de 8/10 à 12 élèves. Pour les 4e et 3e, le retour est prévu à partir du 1er juin dans la mesure où le département reste en zone verte.

 

Tous les collèges ont été nettoyés et désinfectés dans la quinzaine qui a précédé la reprise. La totalité des agents du département sont présents ou ont été remplacés dans des collèges. Le nettoyage est effectué tous les jours. Généralement les élèves n’ont pas cours le mercredi pour permettre d’avoir une journée complète de remise à niveau dans chacun des collèges.

• Les 25 à 30 % des élèves présents dans les collèges représentent environ un millier des 3800 élèves des classes de 6e et 5e.

Tous les collèges ont reçu deux dotations de masques. Une première dotation de l’Education nationale mercredi dernier. Ce sont des masques lavables une vingtaine de fois. Chaque élève a au moins 5 à 6 masques à sa disposition. Vendredi il y a eu une dotation complémentaire à l’initiative du conseil départemental à hauteur de deux masques pour les élèves, professeurs et agents. Dans chacun des collèges il y a eu un travail d’accueil avec notamment les infirmières scolaires.

Dans le département, il y a 6 collèges privés, 5 ont rouvert, le 6e (de Bagnères-de-Bigorre) rouvrira le 26 mai. 20 % des effectifs de 6e et 5e étaient présents aujourd’hui.

En réalité le collège Victor Hugo de Tarbes pouvait rouvrir ce matin. Aucune raison sanitaire ne l’empêchait. Mais vendredi après-midi avec le président du conseil départemental le constat avait été fait que l’équipe d’agents n’était pas complète pour assurer l’entretien.

Pour les lycées, si le programme défini nationalement est appliqué on peut penser que les lycées, début juin, pourront eux aussi retrouver leur fonctionnement.

Pour les écoles maternelles et primaires, pour cette deuxième semaine il n’y a pas d’augmentation notable des effectifs. Par contre il est probable que les deux prochaines semaines on constate une augmentation des effectifs.

Comment va être effectuée la remise à niveau des élèves décrocheurs ? Ci-dessous la réponse de Thierry Aumage :