Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

LIGUE FÉMININE - JOURNÉE 14 (Compte-rendu LFB)

lundi 24 février 2020 par Rédaction

Après la coupure imposée par le TQO et la Coupe de France, Lyon continue sa marche en avant en tête de la Ligue Féminine. En s’imposant dans le choc de la 14ème journée de LFB face à Lattes Montpellier, Lyon a décroché sa 12ème victoire de la saison. Charleville-Mézières s’est imposé à domicile face à Nantes Rezé. Dans l’autre choc, Bourges a battu Basket-Landes après avoir été mené de 16 points. Dans les autres matches, Charnay, Landerneau et Villeneuve d’Ascq ont gagné à domicile

 

Dimanche

 

Lyon – Lattes Montpellier : 94-73 (24-20, 19-19, 32-18, 19-16)
Après avoir bataillé la semaine passée à Vannes pour se qualifier pour la finale de la Coupe de France 2020, l’ASVEL et le BLMA se retrouvaient aujourd’hui à Mado Bonnet pour le choc de la 14ème journée de Ligue Féminine. Et dans ce duel entre les deux finalistes 2019 de LFB, les lyonnaises de Valéry Demory ont encore pris le meilleur sur les montpelliéraines. Après une première période accrochée, les championnes de France en titre ont pris les devants au retour des vestiaires pour s’assurer la victoire et conforter leur place de leader. Si Marine Johannes a brillé en terminant meilleure marqueuse de la rencontre avec 28 points, l’ASVEL a également profité de la domination d’Helena Ciak, dans le secteur intérieur, avec un joli double-double pour l’intérieure française (20 pts – 11 rbds).

Charleville- Mézières – Nantes Rézé : 103-70 (31-23, 17-21, 25-12, 30-14)
La coupure internationale a été bénéfique pour les Flammes qui ont enchainé, ce dimanche, avec un troisième succès en une semaine. Face à lanterne rouge, les ardennaises ont dû attendre la seconde mi-temps pour prendre le meilleur sur les Déferlantes du NRB. A la Caisse d’Epargne Arena, la championne WNBA 2019, Kim Mestdagh, a aligné les paniers longue distance (6/8 à 3 points), Djéné Diawara a dominé le rebond (11 rbds) et Amel Bouderra a distribué les cadeaux (10 passes). Dans le camp nantais, les efforts de Jacinta Monroe (24 pts – 7 rbds) n’auront pas été suffisants face à la puissance collective des joueuses de Romuald Yernaux.

Samedi

Charnay - Roche Vendée : 82-65 (24-20, 19-13, 26-17, 13-15)

Avec 10 unités de retard à la pause (43-33, 20’), le RVBC était tolfbujours dans le coup à mi-parcours. Sauf que l’éclat reçu par les partenaires de Marielle Amant (12pts) après le repos a été terrible pour le moral (69-50, 30’). Relégué à plus de 20 points par une formation bourguigonne sûre d’elle à l’image de Kristen Mann (19pts) ou encore la jeune Sixtine Maquet (13pts), Roche Vendée ne s’en est jamais relevé. Le constat est terrible, les Tigresses n’ont pas gagné en championnat en 2020 (5 défaites).

 

Landerneau - Saint-Amand : 74-65 (27-25, 13-11, 16-14, 18-15)
Toujours devant, à l’exception d’un petit passage dans le 2è QT, Landerneau ne s’est jamais réellement mis à l’abri (56-50, 30’). Saint-Amand a joué sa chance jusqu’au bout en s’appuyant sur Marie Mané (14pts) et Marina Solopova (10pts, 5 passes) mais a payé son manque d’adresse (37%) et d’agressivité (8 lancers-francs tentés). Côté breton, la paire Ashley Bruner (18pts, 11rbds) - Ezinne Kalu (18pts) a fait mal tout comme la domination au rebond (46 à 36). Avec cette victoire, le LBB conforte sa place dans le top 4.

Bourges - Basket Landes : 85-67 (20-29, 25-12, 25-17, 15-9)

Lancées par le duo Aby Gaye - Céline Dumerc (15pts chacune au final), les Landaises, euphoriques (0-14, 4’), ont dominé le début de match (20-29, 10’ avec 63% de réussite). Embarqué dans une partie offensive, historiquement pas la spécialité maison, Bourges a fait plus que répondre présent puisque les partenaires d’Ana Dabovic (12pts) menaient à la pause (45-41, 20’). Les Tango d’Alexia Chartereau (19pts, 6rbds) ont ensuite rectifié le tir défensivement en encaissant moins de points en deuxième mi-temps (26) que lors du 1er QT.

Vendredi

Villeneuve d’Ascq - Tarbes : 72-58 (19-15, 15-11, 27-13, 11-19)

Débutée sur une bonne dynamique, la rencontre a été interrompue une grosse vingtaine de minutes à cause d’un problème électrique (14-11, 7’). Si la lumière fut, encore fallait-il remettre le contact dans les jambes (19-15, 10’). Profitant d’un TGB sur courant alternatif, les Nordistes de Johanne Gomis (11pts, 7rbds, 5 passes) ont pris dix unités d’avance mais les Bigourdanes étaient dans le coup à la pause (34-26, 20’). Elles ne le sont pas restées longtemps puisque l’ESBVA-LM et Courtney Hurt (16pts) ont mis les voiles au retour des vestiaires, laissant le TGB et Tima Pouye (12pts) sur le quai (61-39, 30’). Jamais les Guerrières ne seront inquiétées par la suite.

 

Classement

1 Lyon : 26 points (12/14)

2 Bourges : 25 points (11/14)

3 Montpellier : 24 points (10/14)

4 Landerneau : 23 points (9/14)

5 Charleville-Mézières : 23 points (8/15) + 1 match avancé

6 Basket-Landes, Villeneuve d’Ascq : 21 points (7/14)

8 Roche-Vendée : 20 points (6/14)

9 Charnay : 19 points (4/15) + 1 match avancé

10 Saint-Amand : 14 points (5/14)

11 Tarbes : 18 points (4/14)

12 Nantes : 16 points (2/14)