Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
 
     

Coupe de France : Tarbes-Landerneau en quart

samedi 15 février 2020 par Rédaction

Retour des internationales tarbaises

Après la trêve internationale, place à la Coupe de France avec deux matchs à jouer en 24 heures. Trois Tarbaises, Marine Fauthoux, avec l’équipe de France, Louisse Halvarsson, avec la Suède et Laure Résimond, avec la Belgique, ont participé aux divers Tournois de Qualification Olympique. La France, première de son Groupe avec trois victoires contre l’Australie (72-63), le Brésil (89-72) et le Costa-Rica (89-51), la Belgique deuxième avec deux victoires contre la Suède (61-53) et le Japon (92-84) et une défaite contre le Canada (51-61) se sont qualifiées pour les JO de Tokyo. La Suède, sans François Gomez, a terminé dernière de son Groupe avec trois défaites contre le Canada (50-80), la Belgique (53-61) et le Japon (54-75). Si les « Tarbaises » ont pu s’aérer et changer d’air, Fauthoux et Halvarsson ont peu joué et Résimond est restée tout le Tournoi sur le banc.

Deux matchs en moins de 24h00

Les Tarbaises se retrouvent avec Bourges, Toulouse et Landerneau, à Clermond-Ferrand où elles vont affronter Landerneau samedi à 20h00, l’autre match opposant Toulouse à Bourges. Les vainqueurs disputeront la demi-finale dimanche à 15h00. C’est donc mission impossible pour une équipe tarbaise en manque de rotations. Passer Landerneau serait déjà un exploit mais jouer moins de 24h00 après est impossible contre Bourges et sa puissance. Le TGB devrait profiter de ces quarts pour préparer au mieux les échéances futures et faire le dos rond le week-end suivant à Bourges. Les Tarbaises, après avoir battu Landerneau à l’Open (67-60), restent sur un échec (76-64) le 18 janvier dernier, cause d’un premier quart-temps (22-11) où elles n’étaient pas descendues du minibus. Passer en demi-finale comme l’an passé, serait une belle performance.