Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
   

Session de rentrée de la chambre d’agriculture

jeudi 12 septembre 2019 par Rédaction

Lors de la session de rentrée de la chambre d’agriculture des Hautes-Pyrénées, le président Pierre Martin, entouré d’Emmanuel Lecomte, directeur général, Pauline Robert, Sylvain Andrieux, Christian Duprat, Michel Dubosc, Christian Fourcade et Lilian Lasserre, membres du bureau, a tenu un point presse où ont été abordés divers sujets.

Les ambitions : le plan stratégique des élus, partage avec les partenaires, imaginer une organisation opérationnelle pour répondre au mieux à ce programme.

« Ce programme compte 4 plans stratégiques : la dimension du système de production, la valeur ajoutée dans les exploitations, l’attractivité du métier et une dimension chef d’entreprise.

Dans le rapport d’actualité, il y a une série de problématiques qui nous impacte :la principale problématique, le projet de loi du gouvernement qui imagine resserrer les budgets de la chambre d’agriculture et nous faire des restrictions d’impôts, issues de la taxe foncière non bâti , 15% ce qui pour nous serait important , cela représenterait près de 300 000 € sur 1,7 million d’impôts.

Une priorisation pour nous dans les actions : dénoncer cet état de fait. Nous, on pense servir l’ensemble des agriculteurs, avoir une dimension de proximité, de solidarité, nous sommes au service de tous les agriculteurs et en limitant l’impôt et la capacité d’auto financement de la chambre d’agriculture, on fragilise ce conseil dans tous les territoires. Nous avons des missions et on ne pourra pas les faire sans moyens.

La PAC : de façon assez surprenante le ministère revient sur les surfaces vertes de montagne et dans le département c’est presque la moitié des surfaces agricoles qui sont concernées. Là aussi il y a un vrai enjeu stratégique.

Une motion sur la question de la prédation et les derniers événements qui sont certes marquants. Le nombre avec les dérochements sur Cauterets etc.., cela ne doit pas occulter le fait que l’été a été marqué au quotidien par les prédations. Il va falloir que l’Etat se positionne aussi sur un vrai choix.

Il y a une incompatibilité entre le pastoralisme et la présence de prédations. Vivre ce qu’on vécut certains de nos collègues avec des pertes d’animaux est inacceptable », a indiqué le président Martin.

Nicole Lafourcade

 

===

La TATFNB, une source de financement indispensable pour la Chambre d’agriculture des Hautes-Pyrénées.

Le maintien de l’éligibilité des surfaces pastorales aux aides du premier pilier de la PAC : un enjeu majeur pour les Hautes-Pyrénées.

Motion relative à la mise en danger du pastoralisme par la présence permanente des ours

 


titre documents joints

12 septembre 2019
info document : PDF
1 Mo

12 septembre 2019
info document : PDF
1.1 Mo

12 septembre 2019
info document : PDF
1.1 Mo