Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
 
   

Rencontres de Maubourguet, samedi 17 à 18h00 au Bouscarret

vendredi 16 août 2019 par Rédaction

Tarbes-Saint-Sulpice, en avant-goût du Championnat

Dans le cadre des Rencontres de Maubourguet, le Stado-TPR sera opposé en match de préparation à Saint-Sulpice, qu’il recevra à Trélut, lors de la deuxième journée de Championnat. A l’origine, les Tarbais devaient rencontrer Bagnères et Lannemezan devait jouer contre Saint-Sulpice, mais comme ces deux clubs s’affronteront lors de la première journée, l’ordre des rencontres a été inversé. Ces « Rencontres de Maubourguet » auront donc, pour les quatre équipes, un avant goût de championnat puisque toutes évoluent dans la même Poule de Fédérale 1, la Poule 3.

Saint-Sulpice, rajeuni mais ambitieux

L’USSS (Union Sportive Saint-Sulpice), sera privée de ses deux internationaux de la Police, le pilier Ludivic Caujolle et le talonneur Yohan Meneghel, qui disputeront la Coupe du Monde Militaire au Japon au mois de septembre. Un vrai handicap en début de saison, pour le promu de la saison dernière, qui avait réussi l’exploit de se qualifier pour les Phases finales du Du Manoir. Situé dans la large agglomération toulousaine (40 km), Saint-Sulpice (2364 habitants, 0,520 M€ de Budget) profite, au niveau sportif, de l’apport de joueurs issus de la Cité Rose. Beaucoup de vieux briscards, en fin de carrière, ont quitté le club et l’effectif a été passablement rajeuni. Comme Tarbes et bien d’autres clubs de Fédérale 1, Saint-Sulpice a fait son marché chez les Espoirs des équipes professionnelles. Mais il a aussi attiré des joueurs expérimentés comme l’arrière Pierre Jeudy (Carqueirannes) ou les piliers Gala Gagbidze (Castanet) et Anthony Bousquet (Montauban) et le club entend jouer de nouveau les Phases Finales en terminant dans les six premières places. 

Tarbes pour confirmer ses intentions

Les Tarbais qui viennent de remporter leur premier match de préparation à Tyrosse (19-35), devront confirmer l’envie de jouer et l’engagement démontrés dans les Landes où ils ont répondu présents dans le combat et dans l’intensité. Avant Tyrosse, on pouvait craindre que les Tarbais en rodage se fassent déborder, avec seulement huit jours de reprise physique des anciens (du 22 au 29 juillet) et trois jours consacrés au rugby de mouvement (7, 8 et 12 août), les 5, 6 et 9 août étant des journées de cohésion à l’extérieur. La touche, la mêlée et les ballons portés avaient été très peu préparés et malgré tout le TPR a fait mieux que résister dans ce secteur. Saint-Sulpice paraît mieux outillé devant que Tyrosse et ce devrait être un véritable test pour Tarbes. Les Tarbais, auront-ils digéré en quatre jours les 80 minutes intenses contre Tyrosse malgré le mercredi et le jeudi de repos, avec une seule mise en place ce vendredi à la veille du match. Réponse ce samedi à Maubourguet où les supporters tarbais présents au Stade Fougère devraient venir en nombre, tant cette équipe tarbaise a paru séduisante. Le staff attend les entrées de Prétorius (retard carte de séjour) et d’Abat (blessure) qui n’ont pas pu jouer à Tyrosse mais Tarbes sera toujours privé de Paget qui purge une suspension du temps de Montpellier. Taputaï (cheville), Delas et Marmoiton (contusions), seront préservés. Cette fois, la rencontre sera totalement en configuration de match avec deux mi-temps de quarante minutes, seul le nombre de remplaçants ne sera pas limité. Les jeunes Tarbais du Centre de Formation devraient, une nouvelle fois, être à l’honneur sur la pelouse du Bouscarret ce samedi à 18h00. 

Jean-Jacques Lasserre