Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
 
   

Rapport de la Chambre régionale des comptes : Gérard Trémège répond aux oppositions du conseil municipal

mardi 9 juillet 2019 par Rédaction

Parmi les 52 questions inscrites à l’ordre du jour du conseil municipal qui s’est tenu, hier soir, le rapport de la chambre régionale des comptes concernant les exercices 2012 et suivants était attendu, notamment par les diverses oppositions de l’assemblée communale. C’est Pierre Montoya (La France Insoumise) qui a ouvert la série des interventions. Il a souligné le chiffre de 24% concernant la population tarbaise se situant au-dessous du seuil de pauvreté ; la diminution de la population, notamment des jeunes en forte baisse. Il a évoqué les logements vacants (plus de 4000), rebondissant ensuite sur le projet de l’hôpital unique qui se traduirait selon lui par 300 emplois de moins. Pierre Lagonelle (Tarbes pour tous) n’est pas surpris par les conclusions de la chambre régionale des comptes. Selon lui, Tarbes perd 1,3% de sa population chaque année. “C’est la ville moyenne d’Occitanie qui a perdu le plus d’emplois ces dernières années (…) Depuis 18 ans pratiquement aucun secteur ne fonctionne à Tarbes”. Après que Gilles Craspay, adjoint chargé de l’éducation, eut rappelé que Tarbes comptait 6000 étudiants et non 5100 comme l’indique la CRC, Marie-Pierre Vieu (Parti communiste) et Michèle Pham (Parti socialiste) intervenaient à leur tour. (Ci-dessous en audio toutes les interventions)

Gérard Trémège a noté d’entrée que l’opposition faisait preuve de mauvaise foi avec “le sentiment de haine renouvelé de la part en particulier de M. Lagonelle”, et de dire que la chambre régionale des comptes ne détient pas la vérité absolue. Qui ne mentionne pas notamment ce qui va bien. S’agissant de la perte d’emplois, c’est lié à la perte de la population. Sa réponse intégrale dans l’audio ci-dessous

Lire les réponses au rapport de la Chambre régionale des Comptes (.pdf)


titre documents joints

9 juillet 2019
info document : PDF
411.7 ko