Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
 
   

Signature des Contrats Territoriaux Occitanie Communauté d’Agglomération Tarbes-Lourdes-Pyrénées et Vallées de Bigorre

mercredi 3 juillet 2019 par Rédaction

Ce mercredi matin 03 juillet 2019, la Communauté d’Agglomération Tarbes-Lourdes-Pyrénées et les PETR du Pays de Lourdes et des Vallées des Gaves et Coeur de Bigorre ont signé leur Contrat Territorial Occitanie / Pyrénées-Méditerranée 2018-2021 Tarbes-Lourdes Pyrénées et Vallées de Bigorre avec leurs partenaires : la Région Occitanie et le Conseil Départemental des Hautes-Pyrénées. Etaient présents : Jean-Louis Cazaubon, vice-président de la région Occitanie ; Michel Pélieu, président du conseil départemental ; Gérard Trémège, président la communauté d’agglomération Tarbes-Lourdes-Pyrénées ; Jacques Brune, président du PETR Cœur de Bigorre ; Bruno Vinualès, président du PETR Pays de Lourdes et Vallées des Gaves. Les contrats régionaux sont notamment marqués par une véritable rencontre entre chaque projet de territoire qui en est le fondement et les orientations et priorités régionales et départementales.

Contrats « Territoriaux » : une action partenariale et concertée pour le développement des territoires

Cheffe de file en matière d’aménagement du territoire, la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée a engagé le déploiement d’une nouvelle génération de politiques contractuelles pour la période 2018-2021.

Cette stratégie territoriale propose un nouveau mode de dialogue avec les territoires, basé sur la construction d’une feuille de route partenariale orientée autour des priorités régionales que sont le développement économique et la formation professionnelle, la qualité de vie et l’attractivité, et le développement durable. Elaborés en étroite collaboration avec les acteurs du territoire et les Départements, ces nouveaux contrats permettent de renforcer la cohérence et la complémentarité des politiques publiques conduites sur le territoire.

Ces documents cadres se traduisent par des programmes opérationnels annuels recensant les grandes opérations qui seront engagées sur le territoire et les financements mobilisés par la Région et les partenaires. Ils couvrent plusieurs champs d’action liés au développement, à l’attractivité et à la vitalité des territoires : enseignement supérieur et recherche, développement économique et innovation, politique de la ville, transport et mobilité, transition énergétique, économie touristique...

Dans une volonté de partenariat et de dialogue permanent, le Contrat Territorial prévoit la mise en oeuvre d’une gouvernance partagée autour d’un Comité de pilotage stratégique et de suivi au ’niveau de chaque territoire de projet, ainsi que d’un Comité des financeurs au niveau départemental.

Le potentiel des « Contrats Territoriaux »

A l’échelle régionale, les 2 Métropoles, les 21 communautés d’agglomération, la communauté urbaine ainsi que les 33 territoires ruraux et de montagne (Pays, PETR, PNR, Associations ou Syndicats Mixtes porteurs d’un projet de territoire) sont concernés par la contractualisation. Les Départements qui le souhaitent peuvent être cosignataires des contrats, c’est le cas du Département des Hautes-Pyrénées qui est moteur dans cette génération de politique contractuelle.

A ce jour, 53 Contrats de Territoires sur 56 prévus ont été approuvés par la Région et ses partenaires locaux.

L’action de la Région dans le cadre des « Contrats Territoriaux » :

Pour tous les territoires :

- Un accompagnement financier des projets structurants pour le territoire ;

- Le déploiement de la politique Bourg-centre (voir encadré Bourg-centre ci-dessous)

En faveur des territoires urbains :

- Un soutien aux grands équipements de centralité métropolitains et d’Agglomération relevant de compétences partagées (culture, sports, tourisme) représentant un plafond de 7,9 M€ pour la Communauté d’Agglomération Tarbes-Lourdes-Pyrénées

En faveur des territoires ruraux :

- Une dotation pour l’Innovation et l’Expérimentation pour des projets initiés par des territoires ruraux sur une ou deux thématiques en lien avec leurs spécificités (voire 3 pour les territoires de montagne) ;

- Un soutien à l’ingénierie territoriale en finançant les emplois nécessaires au montage des projets dans les territoires ruraux.

Ils ont dit…


Jean-Louis Cazaubon

Michel Pélieu :

« Les contrats régionaux constituent la rencontre entre chaque projet de territoire et les orientations et priorités régionales et départementales.

Ils se traduisent par des programmes opérationnels annuels examinés en Comité des Financeurs organisé au niveau départemental. Ces programmations recensent les grandes opérations qui seront engagées sur le territoire et les financements mobilisés par la Région et les partenaires (Département – FAR, appels à projets, lignes sectorielles -, Etat, programme LEADER, EPCI, partenaires privés …).

 

Ils couvrent plusieurs champs d’action liés à l’attractivité et à la vitalité des territoires : économie touristique et de proximité, transport et mobilité, transition énergétique, enfance/jeunesse, santé…

 

Chaque année, le Département engage près de 11 millions d’euros pour le développement des territoires :

  1. 6 500 000 € pour le Fonds d’Aménagement Rural,
  2. 1 638 000 € pour les appels à projets Développement Territorial
  3. 900 000 € pour l’appel à projets Dynamisation des Communes Urbaines,
  4. 1 750 000 € pour l’appel à projets Tourisme

Depuis 2019, il mobilise également 110 000 € en fonctionnement pour l’appel à projets Meublés de Tourisme.

 

Il est également partenaire des contrats bourgs centres et en a validé à ce jour  : Aureilhan, Argelès-Gazost, Val d’Azun, Lourdes, Capvern. 3 contrats supplémentaires seront proposés à la commission permanente du 26 juillet : Vic en Bigorre, Cauterets et Bagnères-de-Bigorre ; ce qui portera ce partenariat à 8 contrats engagés sur le 1er semestre.

 

En 2018, dans le cadre de ces 2 contrats territoriaux, le Département a soutenu 64 projets pour un investissement de 3 200 000 € :

 

  1. 32 projets sur le territoire Tarbes-Lourdes-Pyrénées pour un investissement d’1 800 000 €.

 

Exemple de projets structurants soutenus :  création d’un commerce multiservices à Gardères, création de commerces et de logements à Ibos, requalification urbaine et aménagement du cœur de bourg de Bazet, construction d’une salle multi-activités à Bordères s/Echez, restructuration et extension du restaurant scolaire à Séméac, restauration de l’orgue de l’église Saint Jean à Tarbes, Réhabilitation de l’accueil de jour et du centre de distribution de colis d’urgence du CCAS de Lourdes

 

  1. 32 projets sur le territoire Vallées de Bigorre pour un investissement d’ 1 400 000 €

 

Exemple de projets structurants soutenus :  Réhabilitation du centre administratif et de secours de la Mongie, Maintien du dernier commerce de proximité à Arrens Marsous, Réhabilitation et aménagement du bâtiment Tournaboup à Barèges, Aménagement de l’axe village de Gavarnie - cirque de Gavarnie, Construction d’une Maison de Santé à Aucun,

 

 

Pour le 1er semestre 2019, dans le cadre du contrat de l’agglomération, le Département soutient 10 projets pour un investissement de 626 000 € (11 projets et 1 426 000 € si l’on inclut le bâtiment 313 prévu au financement sur 2020 et 2021).

La programmation de Vallées de Bigorre est prévue seulement au 2nd semestre.

 

Exemple de projets structurants soutenus sur la CA TLP : réalisation d’une vélo route entre Saint Pé de Bigorre et Tarbes, aménagement du cœur de bourg de Laloubère, construction d’une Maison de Santé à Aureilhan, Réhabilitation du bar-restaurant des Platanes à Ibos, réfection du groupe scolaire Paul Guth à Ossun…/…

 

Gérard Trémège

Jacques Brune

Bruno Vinualès