Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
    
     
   
 

Stratégie de développement des énergies renouvelables pour les Hautes-Pyrénées (rapporteur Bruno Vinualès)

vendredi 12 octobre 2018 par Rédaction

L’état des lieux

La France s’est engagée au niveau international dans le cadre de la COP21, dit accords de Paris, à participer à limiter le réchauffement climatique à un maximum de +2°C par rapport à l’ère préindustrielle, à l’horizon 2100. La Région Occitanie s’est prononcée en 2017 pour être la première Région à énergie positive d’Europe d’ici 2050.

Le département des Hautes-Pyrénées veut accélérer les politiques nationale et régionale en lançant un plan de développement des énergies renouvelables personnalisé, adapté au territoire.

La consommation d’énergie dans les Hautes-Pyrénées

1- Une consommation d’énergie conforme à la moyenne nationale : 26,7 MWh/an/habitant (moyenne nationale : 27,9 MWh/an/habitant).

- le secteur du bâtiment (résidentiel et tertiaire) représente à lui seul près de la moitié de la consommation énergétique.

- 65% des énergies consommées sont des énergies fossiles.

- Le coût global de la facture énergétique départementale, toutes énergies confondues, s’élevait à 592 M€ en 2015.

2- Un atout : le département produit déjà beaucoup d’énergie renouvelable grâce à l’hydroélectricité : 2 616 GWh/an

3- L’ambition est de réduire la consommation d’énergie et d’augmenter la production d’énergies renouvelables pour qu’en 2050 notre département soit un Territoire à Energie Positive (TEPOS).

- Investissement financier cumulé (particuliers, industries & services, agriculteurs, collectivités) : 2,22 Milliards € d’ici 2030 ;

- Chiffre d’affaires du secteur : 400 - 500 M€/an ;

- Création de 2600 emplois.

Comment faire ?

Création d’une Agence Locale de l’Energie : un point d’entrée unique départemental pour rendre efficace l’action publique. Elle sera chargée d’informer, d’assister et de conseiller les projets liés aux énergies renouvelables.

Création d’une Société d’Économie Mixte Énergie : elle investira financièrement dans les énergies renouvelables et assurera localement leur retour financier.

• Quelques propositions d’actions par filière :

-réalisation d’un cadastre solaire ;

-accompagnement des projets de construction sur le secteur tertiaire (maison de retraite, de santé, etc.) et l’industrie (cogénération biomasse) ;

-groupement de commande pour des panneaux photovoltaïques et l’isolation des bâtiments publics.

Cette stratégie départementale des énergies renouvelables a été adoptée à l’unanimité