Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
    
     
   
 

Vic-en-Bigorre - Deuxième tour des élections municipales partielles : Clément Menet réélu Maire de Vic

lundi 8 octobre 2018 par Rédaction

La liste Menet l’emporte avec 33,51 % des voix exprimées

La liste de Clément Menet « Ensemble, continuons pour Vic » a remporté cette élection partielle municipale avec 681 voix (33,51%), devant celles de Jean-Paul Pène « Ensemble pour Vic », 575 voix (28,34%), de Pascal Paul « Unis pour Vic », 511 voix (25,18%) et de Patrick Héraud « Une ambition partagée » 262 voix (12,91%).

3742 inscrits, 2229 suffrages exprimés, 56,15 % de participation

Clément Menet, remporte la Mairie avec 20 sièges, dont 10 élus au Conseil Communautaire. Les autres sièges se répartissent entre Jean-Paul Pène, 4 élus au Conseil Municipal et 2 au Conseil Communautaire, Pascal Paul, 3 élus au Conseil Municipal et 2 au conseil Communautaire et Patrick Héraut 2 élus municipaux et un élu communautaire.

Les réactions

 

Pascal Paul : « Non, on n’est pas déçu, car le 17 août on démarrait notre liste. Et pour un coup d’essai, ce n’est pas trop mal. Le maintien d’Heyraud a forcément posé un problème. Avec 262 voix, il fait 30 voix de moins, ce qui prouve que les gens n’en voulaient pas. Et ces 262 voix, nous placeraient premiers. » La liste de Pascal Paul a gagné 92 voix entre les deux tours ce qui est encourageant pour l’avenir. « Nous, on n’arrête pas ce soir, la campagne 2020 commence dès cette semaine. En 2020, il va falloir compter sur une vraie proposition, qui est la nôtre, avec de vrais projets, une vraie histoire pour Vic avec des projets pour les Vicquois. » Pascal Paul, en attendant, compte jouer son rôle de conseiller municipal : « Notre position sera constructive, comme moi, j’ai toujours fait. Si demain, M. Menet, nous permet de nous exprimer, on s’exprimera et s’il ne nous le permet pas, on s’exprimera quand même !  » (rires…)

Jean-Paul Pène : « D’abord le principe fondamental, c’est de respecter le choix de la démocratie. On respecte le choix des électeurs, même si j’ai beaucoup de regrets. L’équipe de Clément Menet est arrivée en tête et donc, nous siègerons au Conseil Municipal et je continuerai, comme les quatre années précédentes, à travailler au service des Vicquois. » Mais l’ex-premier adjoint de Clément Menet assume son choix de provoquer de nouvelles élections. « Le principe de ma vie, c’est d’être cohérent, avec les décisions que j’ai prises que j’assume et que je ne regrette absolument pas ! »

Patrick Heyraud : « Je ne suis absolument pas déçu par la perte de quelques voix entre les deux tours. Ce que je retiens, c’est qu’on a consolidé notre socle d’électeurs aux alentours de 300 personnes qui qu’il en soit. Cela nous donne la légitimité qu’on attendait et qui est confirmée par ce deuxième vote. Il ne faut pas oublier qu’on est rentré avec une équipe totalement nouvelle, dans un contexte extrêmement difficile et tendu. On a fait une campagne très propre et on est les seuls à n’avoir dit de mal sur aucune autre liste. C’est notre fierté »

L’ancien commandant du SDIS 65, n’apprécie pas les critiques de ceux qui lui reprochent de s’être maintenu. « Il faudra, un jour, perdre l’habitude de dire : que quand on a perdu, c’est de la faute des autres. La démocratie s’est exprimée, les urnes ont parlé et il faut respecter ce résultat. Il faut se dire que si les trois autres listes n’ont pas gagné, c’est parce qu’on a été moins bon que celui qui a gagné. Pourquoi je me serais retiré ? Au profit de qui et pour quel poste ? Cela n’aurait rien changé du tout ! » Patrick Héraud, pur produit de la société civile, va siéger pour la première fois comme élumunicipal et communautaire. « Cela va nous permettre de continuer le travail que l’on a commencé pendant la campagne électorale. C’est à dire, un travail de proximité auprès de la population. Nous étudierons tous les dossiers qui nous seront proposés et nous prendrons des positions. Si les dossiers sont bons, nous voterons ces dossiers et si ce ne sont pas de bons dossiers, nous ne les voterons pas. Je ne me sens n’y dans la minorité, ni dans l’opposition, ce sont des termes que je ne comprends pas. Nous sommes un groupe qui est entré au Conseil Municipal. »

Clément Menet : Le vainqueur, longuement applaudi à l’énoncé des résultats, est très entourépar ses électeurs, ses amis et sa famille. Entre deux mots à la presse, il serre des mains ou embrasse des visages amis. « D’abord, c’est la satisfaction que les Vicquoises et les Vicquois m’aient renouvelé leur confiance. Ce n’était pas gagné d’avance, parce que c’était des conditions très particulières, avec un Conseil Municipal démissionnaire et beaucoup de choses qui ont été dites, et qui n’étaient pas exactes, à mon sens. La confiance renouvelée, c’est toujours quelque chose de satisfaisant et j’aborde cette fin de mandat avec beaucoup de sérénité. Et j’espère que les Vicquois pourront me suivre dans cette sérénité ». Cette élection municipale va lui donner des coudées plus franches. « Effectivement, sans refaire le passé, on a bien vu la scission dans mon ancien groupe majoritaire, avec des gens qui se sont ensuite séparés eux-mêmes dans des listes différentes. Aujourd’hui, c’est clarifié et je vais pouvoir constituer une équipe cohérente et soudée pendant cette année et demie. C’est en tout cas, ce que je souhaite et je ferai en sorte d’y arriver. »

 Les Elus du Conseil Municipal

 « Ensemble, continuons pour Vic »

Clément Menet, Monique Bosom, Patrick Roucau, Denise Chartrain, Jean-Pierre Vergès, Sidonie Bettoni-Cardouat, Jean Abadie, Arlette Skrzynski, Jean-Paul Vignau, Danielle Bajon, Philippe Duhamel, Corinne Carrère, Didier Sarrazin, Danièle Noguère, Philippe Frulin, Christine Georges-Guillard, Dominique Bulhet, Sandrine Builles, Arnaud Stultz, Myriam Bensounna

« Ensemble pour Vic »

Jean-Paul Pène, Sylvie Boirie, Robert Médiamolle, Cathy Spadiliero

« Unis pour Vic » 

Pascal Paul, Corinne Larmitou, Philippe Lestrade

« Une Ambition partagée »

Patrick Héraud, Carole Cazanave

 

Les Elus du Conseil Communautaire

« Ensemble, continuons pour Vic »

Clément Menet, Monique Bosom, Patrick Roucau, Denise Chartrain, Jean-Pierre Vergès, Sidonie Bettoni-Cardouat, Jean Abadie, Arlette Skrzynski, Jean-Paul Vignau, Danielle Bajon

« Ensemble pour Vic »

Jean-Paul Pène, Sylvie Boirie

« Unis pour Vic » 

Pascal Paul, Corinne Larmitou

« Une ambition partagée »

Patrick Heyraud

Jean-Jacques Lasserre