Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
    
    
  
   
 

LFB : 17ème Journée : De l’enfer au paradis ...

lundi 12 mars 2018 par Rédaction

Tarbes-Villeneuve d’Ascq : 64-62 après prolongation (Mi-temps : 20-36)

(9-20, 11-16, 18-7, 17-12, 9-7)

Pour Tarbes : 24 paniers réussis sur 61 tentés (39% de réussite), dont 4/14 paniers à 3 points (29 %) et 12/13 lancers-francs, (92 %), 45 rebonds, dont 4 offensifs, 15 passes décisives, 18 ballons perdus, 5 interceptions, 3 contres, 16 fautes.

Gaye 12 points (28’05’’, 3 rebonds, 2 ballons perdus), Diallo 11 points (27’11’’, 2 rebonds, 1 passe décisive, 1 ballon perdu, 2 interceptions), Konteh 20 points (43’32’’, 7 rebonds, 10 passes décisives, 4 ballons perdus), Plouffe 5 points (34’45’’, 1/3 à 3 points, 11 rebonds, 1 passe décisive, 3 ballons perdus, 2 contres), Bjorklund 10 points (37’55’’, 2/6 à 3 points, 4 rebonds, 2 passes décisives, 2 ballons perdus), Pouye 6 points (41’34’’, 1/4 à 3 points, 10 rebonds, 1 passe décisive, 5 ballons perdus, 1 interception), Nbandu 0 point (3’48’’, 2 rebonds, 0 ballon perdu, 1 contre), Sahun 0 point (3’26’’, 0/1 à 3 points, 0 ballon perdu), Beaubrun 0 point (4’45’’, 1 ballon perdu)

Pour Villeneuve d’Ascq : 22 paniers réussis sur 73 tentés (30%), dont 9/29 à 3 points (31 %), 9/13 lancers-francs (69 %), 42 rebonds dont 10 offensifs, 21 passes décisives, 13 ballons perdus, 11 interceptions, 1 contre, 17 fautes. Kamba éliminée pour 5 fautes

Cousseins-Smith 3 points (28’52’’, 1/3 à 3 points, 5 rebonds, 5 passes décisives, 3 ballons perdus), Amant : 4 points (14’21’’, 3 rebonds, 1 ballon perdu), Brémont 12 points (21’53’’, 3/4 à 3 points, 4 rebonds, 2 passes décisives, 1 ballon perdu, 2 interceptions), Sy Diop : 6 points (35’20’’, 0/3 à 3 points, 7 rebonds, 3 passes décisives, 0 ballon perdu, 2 interceptions), Gomis 7 points (33’33’’, 1/6 à 3 points, 2 rebonds, 2 ballons perdus, 1 interception), Akonga 4 points (17’57’’, 0/3 à 3 points, 2 rebonds, 4 passes décisives, 2 ballons perdus), Jovanovic 9 points (28’40’’, 0/5 à 3 points, 4 rebonds, 4 passes décisives, 1 ballon perdu, 2 interceptions), Kamba 16 points (37’27’’, 4/5 à 3 points, 8 rebonds, 3 passes décisives, 0 ballon perdu, 3 interceptions, 1 contre), Konate 1 point (6’56’’, 3 rebonds, 0 ballon perdu, 1 interception)

Tarbes est passé de l’enfer des quinze premières minutes 9-28, au paradis d’une victoire 64-62, arrachée au bout du suspense, après prolongation. Un nouvel exploit du TGB dans son antre du Quai de l’Adour, qui après, Bourges et Charleville-Mézières, s’est offert le Champion de France en titre. Pourtant à l’issue du premier et du deuxième quart-temps, personne n’aurait parié un haricot sur les Tarbaises, tant celles-ci étaient méconnaissables. Des Tarbaises totalement absentes, tant en attaque, qu’en défense, face à une équipe qui déroulait son basket. Un TGB comme tétanisé par l’absence de sa meneuse de jeu Ana Suarez, victime d’un méchant virus, qui combine les symptômes de l’angine et de la gastro, avec en prime une fièvre carabinée. Outre la meneuse espagnole, on apprendra à la mi-temps et en conférence de presse, que toutes les joueuses étaient plus ou moins touchées. Notamment Michèle Plouffe, Adja Konteh et à un degré moindre Angie Bjorklund. Quant à Christelle Diallo, elle a joué sur une jambe après une blessure au pied à l’entraînement ce mercredi. Ce qui explique la première mi-temps catastrophique des Tarbaises et qui rend encore plus fort leur exploit. Un match intenable où les Tarbaises, après un bon départ 5-0 et 7-2, ont encaissé un 0-17 et se sont retrouvées distancées 9-20 après dix minutes de jeu. Pire elles comptaient 19 points de retard 9-28, après moins d’un quart d’heure de jeu, et seize points à la mi-temps 20-36. Alors que la défaite semblait inéluctable, les Tarbaises sont ressorties transfigurées des vestiaires et ont recollé 38-40 (29ème) avant d’être repoussées 38-43, par un tir à 3 points au buzzer. Distancées de nouveau à l’entame du dernier quart-temps 38-48 (33ème) et 47-55 (37ème), les Tarbaises, poussées par une salle en délire, sont allées chercher les prolongations 55-55. Des prolongations au couteau qu’elles ont gagné au courage.

Premier quart-temps

Gaye puis Konteh, d’un panier bonifié, d’un lancer-franc, ouvrent le tableau d’affichage 5-0. Sy-Diop réduit le score pour Villeneuve et Konteh réussit ses deux lancers-francs 7-2 (2ème). Puis le TGB, soudain méconnaissable, encaisse un 0-17 en moins de cinq minutes 7-19 (7ème) avec quatre tirs à 3 points, dont trois consécutifs de Gomis, Kamba et Cousseins-Smith. Diallo inscrit un panier et Konaté manque un lancer-franc 9-20 (10ème)

Deuxième quart-temps

Dès l’entame du deuxième quart-temps, Tarbes encaisse un 0-8 par Jovanovic et Brémont et l’écart se creuse 9-28 (14ème). Konteh et Gaye arrêtent l’hémorragie 12-28, Sy-Diop marque Konteh réplique mais Brémont fait la différence à 3 points 14-33 (16ème). Plouffe et Pouye claquent deux tirs à 3 points, 20-33 (18ème) mais Brémont réplique dans le buzzer 20-36 (20ème).

Troisième quart-temps

Dès la reprise Gomis ajoute un panier, mais après un tir de Gaye et de Gomis 22-40 (22ème), le TGB déchaîné, inscrit un 16-0 par trois paniers de Konteh, un de Diallo, un de Pouye et deux tirs à 3 points de Bjorklund et de Plouffe, et recolle 38-40 (29ème) dans un Quai en ébullition. Mais Brémont à 3 point refroidit la salle 38-43 (30ème).

Quatrième quart-temps

Brémont et Akonga ajoutent deux paniers et recreusent l’écart 38-48 (33ème). Diallo et Gaye marquent mais Kamba aussi 42-50 (34ème). Diallo marque un panier bonifié d’un lancer-franc 45-50 (35ème), mais sur un ballon perdun Jovanovic maintient l’écart 45-52 (36ème). Gaye ajoute un panier mais Kamba, à 3 points réplique 47-55 (37ème). Pouye laisse un lancer-franc en route, Gaye met un panier, Konteh ajoute un panier bonifié, Bjorklund ne tremble pas aux lancers-francs, pour un 8-0 qui permet au TGB d’égaliser 55-55 à 58 secondes de la fin. Un final au couteau, qui a failli basculer sur deux pertes de balles mais sur Tarbes s’en sort bien avec un tir à 3 points Jovanovic qui s’écrase sur le cercle au buzzer, sous les hurlements du public.

Prolongation

Diallo marque la première mais Sy-Diop égalise aux lancers-francs 57-57 (42ème). Bjorklund à 3 points fait exploser le Quai 60-57 mais Jovanovic réussit ses deux lancers-francs 60-59 (43ème). La Serbe reprend le score 60-61 mais Bjorklund ne tremble pas aux lancers-francs 62-61 (44ème). Kamba, sous les huées du Quai, rate un de ses deux lancers-francs 62-62 à 45 secondes de la fin. Konteh réussit ses deux lancers-francs 64-62 à 26 secondes de la sirène mais Jovanovic et Sy-Diop, après un rebond offensif, manquent l’égalisation.

 

Jean-Jacques Lasserre

Diaporama
AGRANDIR