Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
    
    
  
   
 

Un policier interpellé à Orleix : il est soupçonné de 7 viols ou agressions sexuelles sur des enfants de 2 à 8 ans

mercredi 7 mars 2018 par Rédaction

L’affaire a été évoquée par le quotidien "Le Parisien – Aujourd’hui en France". Les gendarmes de Verrières-en-Anjou, dans le Maine et Loire, avaient placé en garde à vue un homme, soupçonné d’échanger des images pédophiles sur internet. Il avait reconnu être ami avec un policier des Hauts-de-Seine ayant la même attirance pour les enfants. Les images étaient inchangées par la messagerie cryptée Telegram. Les enquêteurs de la sûreté départementale des Hauts-de-Seine identifient un policier de 32 ans, demeurant à Mantes-la-Jolie (78). Il est localisé chez son père, à Orleix. C’est là que les policiers parisiens débarquent samedi matin et saisissent un ordinateur portable, un téléphone mobile et un disque dur externe. Placé en garde à vue au commissariat de Tarbes où il a été adjoint de sécurité pendant 5 ans, il admet "avoir joué" avec ses nièces quand il était seul avec elles. A leur grande stupéfaction, les policiers découvrent dans le matériel informatique de leur collègue 396 clichés d’enfants abusés sexuellement et une centaine de photos tirées de 14 vidéos prises avec le téléphone portable. Le policier finit par reconnaître les agressions sexuelles mais nie les viols. Les enquêteurs ont fini par identifier 7 viols ou agressions sexuelles sur des enfants de 2 à 8 ans commis par le policier depuis 2012.

Le policier a été mis en examen pour viols sur mineurs, détention et diffusion d’images à caractère pédopornographique. Il a été écroué. Il encourt une peine jusqu’à 20 ans de réclusion criminelle.