Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
 
    
 
  
 

35ème RAP : cérémonie commémorant le centenaire des combats de La Malmaison

samedi 11 novembre 2017 par Rédaction

Ce vendredi en fin de matinée, une cérémonie a été célébrée dans la cour d’honneur du quartier Soult pour commémorer le centenaire des combats de la Malmaison, combats dont le nom figure sur les plis de l’étendard. Ce fut l’occasion de présenter l’étendard aux jeunes engagés du contingent juin 2017 qui se sont vu remettre la fourragère aux couleurs de la médaille militaire.

 

Le colonel Thibaud de Crevoisier, chef de corps du régiment, a fait lecture de l’ordre du jour commémorant le centenaire des combats de La Malmaison (bataille au cours de laquelle le 35éme RA-dont le régiment est l’héritier a reçu ses lettes de noblesse).

 

Trois médailles de la défense nationale avec étoile de bronze ont été décernées au lieutenant Jérémy, à l’adjudant-chef Renaud, à l’adjudant-chef Jérôme.

 

Cette médaille récompense les services particulièrement honorables rendus par les militaires qui se sont distingués lors d’une opération comportant un risque aggravé.

 

Avant la remise de la fourragère aux jeunes recrues (une trentaine) après avoir effectué une période de formation initiale au CFIM de Caylus (4 mois) , le colonel Thibaud de Crevoisier a indiqué que c’était le symbole d’appartenance de l’engagé au 35ème Régiment d’artillerie parachutiste, que c’était un symbole fort, celui du culte de la mission poussée jusqu’au sacrifice suprême. Que le régiment possède le droit de l’arborer en particulier au sacrifice des 20 officiers, 78 sous-officiers, 466 brigadiers et canonniers du régiment morts pour la France durant la première guerre mondiale.

 

A l’occasion de son départ de l’institution, le maréchal des logis Christophe, artilleur parachutiste, a été mis à l’honneur. Avant le défilé à pied une gerbe a été déposée.

 

Nicole Lafourcade

Diaporama
AGRANDIR