Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
 
    
 
  
 

Un nouveau président pour l’association Stado/TPR (Communiqué)

jeudi 9 novembre 2017 par Rédaction

Le décès brutal de Christian Paul, président du club phare du département et figure emblématique du Stado, a jeté la consternation au sein du club.

L’émotion a été d’autant plus forte que cette disparition est survenue moins d’un an après celle de Jérôme Flous, directeur du Centre de Formation.

Au cours du dernier Comité Directeur de l’association STADO TPR (STPR), et après un hommage appuyé à Christian et Jérôme, les administrateurs ont procédé à l’élection du nouveau président.

Michel Ridou a été élu à l’unanimité. Nouveau président, il n’est pas un inconnu pour les membres du club et ses partenaires publics et privés.

Ancien dirigeant d’entreprise à la retraite, il connait bien le rôle et la responsabilité d’une présidence puisqu’il a été le président délégué de Christian Paul pendant cinq ans.

Joueur jusqu’en 1973 (belle année pour le Stado !), il a entrainé à l’école de Rugby aux côtés de Marcel Mancieux ainsi que de nombreuses équipes durant 15 ans (minimes, cadets, juniors). Il a occupé la fonction de trésorier sous la présidence de Jean Ducasa et Christian Paul et participé à la fusion du Stado avec l’équipe de Lannemezan en 2001. Egalement membre du comité directeur du comité Armagnac Bigorre et directeur du Centre de Formation du STADO TPR.

Michel Ridou, en remerciant ses collègues pour la confiance exprimée, a souhaité que le club poursuive ses missions dans les meilleures conditions pour la promotion du Rugby et le souci éducatif constant des enfants et des jeunes qui le pratiquent. Il confirme, comme Christian Paul, que des chantiers essentiels pour le club seront privilégiés et amplifiés, en particulier celui de la formation. 

Il a insisté sur la synergie qui doit être permanente, dans l’intérêt de tous, entre l’association et l’équipe fanion des professionnels gérée par la Société Anonyme Sportive Professionnelle (SASP) présidée par Antoine Nunès.

Il est important de rappeler, enfin, que l’association STPR prend en charge un centre de formation qui suit, scolairement et sportivement (avec le concours de l’encadrement des pros) les espoirs du Rugby ; et que dans la continuité de l’école de rugby pour les plus jeunes enfants elle gère et anime 14 équipes ouvertes aux garçons/filles avec des éducateurs, des accompagnateurs et une assistance administrative extrêmement dévoués.

Bon courage et bon vent au nouveau président.