Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
 
    
 
  
 

Les services de sécurité appellent à la vigilance de chacun

vendredi 4 août 2017 par Rédaction

Hier jeudi 3 août, un contrôle routier a été effectué avec les services de gendarmerie et de police entre les deux ronds-points de l’autoroute Est à Séméac mais, aussi à la sortie de l’autoroute.

Etaient rur place, Marc Zarrouati, secrétaire général de la préfecture, le commandant François Fermaux pour la police nationale et le colonel Emmanuel Quiblier, adjoint au colonel Étienne pour la gendarmerie.

Le commandant Frémaux appelle à la vigilance sur la route en cette période de départs et de retours de vacances :

« Il y a des infractions comme le téléphone au volant qui sont particulièrement sensibles pour les risques qu’il occasionne. Nous police, nous serons très présents sur les routes durant tout l’été."

Pour le colonel de gendarmerie : « Notre département est très touristique, très attractif. Nous avons eu des accidents qui mettent en cause des cyclistes qui sont très vulnérables. Il faut que les automobilistes respectent les règles de sécurité, la distance par exemple.

Les cyclistes sont aussi mis en cause, des virages coupés et c’est la collision. Il faut que les uns et les autres se respectent sur la route.

En cette période, il y a les fêtes locales, nous sommes aussi sur ces axes. Les deux derniers accidents graves (une personne décédée) qu’il y a eu, l’alcool et les produits stupéfiants en étaient à l’origine. »

Marc Zarrouatti souligne : " si on regarde les chiffres d’accidentologie sur l’année, on voit qu’il y a moins de morts par rapport à l’an passé à la même époque (8 contre 13). Dans le même temps, nous avons plus d’accidents et de blessés graves, cela montre qu’il faut rester vigilant.
Les accidents sont surtout dus à une consommation d’alcool trop élevée, au non-respect du code de la route."

Il a insisté sur un point : la vitesse inadaptée qui n’est pas la même chose qu’une infraction au code de la route.
Il explique  :" La vitesse inadaptée, c’est quelqu’un qui est sur une route limitée à 90km/h et qui roule à 80km/h, sauf qu’à cet endroit-là, c’est problématique, soit parce qu’il y a des travaux soit beaucoup de monde. La conduite est un ensemble de paramètres qu’il faut respecter et être extrêmement attentif.
Le code de la route est essentiel, c’est la base, mais au-delà de ça, il faut pouvoir adapter son rythme à l’environnement rapidement changeant notamment avec l’alcool qui diminue les réflexes. Notre souhait est de sensibiliser les gens
."

A l’issue des contrôles, ont été relevé :

-par la gendarmerie, un défaut de plaque minéralogique, un véhicule avec les vitres sur-teintées, 3 vitesses excessives, 4 infractions à la réglementation sociale (transports routiers)

-Par la police nationale : un téléphone au volant et 2 défauts de contrôle technique.

Nicole Lafourcade

Diaporama
AGRANDIR