Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

Canton Tarbes 3 - L’équipe Pham-Baranne-Michaël Pinault (PS-PRG) : « Une équipe confiante et préoccupée »

vendredi 27 mars 2015 par Rédaction

A trois jours du deuxième jour des élections départementales,  lors d’un point presse, l’équipe Pham-Baranne, Michaël Pinault, et Isabelle Faure-Boucher et Nicolas Boissel leurs remplaçants  ont adressé leurs remerciements vifs et chaleureux aux électeurs du canton de Tarbes 3 pour la confiance qu’ils leur ont témoignée en leur permettant d’être présents à ce second tour.

Ils ont dit

Michéle Pham Baranne  :

« On peut dire que l’on est confiant et préoccupé.

Confiant parce que l’on sait que le contexte national est difficile, il suffit de regarder toutes les élections intermédiaires et on a vu que c’était difficile pour le parti qui est au pouvoir.

Au niveau local aussi c’était difficile, nous étions 5 listes donc 3 de gauche, malgré tout aujourd’hui 219 voix nous séparent de nos adversaires UMP et UDI.

Préoccupé par le taux d’abstention sur notre canton 53,4%, moins d’un électeur sur deux s’est déplacé, c’est très important, alors que ce sont des élections de proximité. C’est sur cette abstention que nous travaillons cette semaine.

Un autre point sur lequel nous sommes confiants et préoccupés, le taux du FN sur notre canton, on avait avancé 30% en milieu urbain, il n’y en a eu que 18,5%, pour nous. C’est préoccupant même si cette poussée est moindre que prévue.

Sur l’abstention, nous aurions beaucoup de choses à dire, on a entendu beaucoup d’interventions et je crois que certains devraient prendre leurs responsabilités par rapport à ça !

C’est vrai que le découpage par canton n’est pas la responsabilité du maire de Tarbes, par contre à l’intérieur des cantons le découpage des bureaux de vote est la responsabilité du maire. On a pu constater, surtout pour les électeurs que la signalétique était défaillante sur les nouveaux bureaux de vote, je pense sur notre canton Ormeau Figarol bureau 10, mais nous ne sommes pas les seuls !

Il y a aussi le problème de l’envoi des cartes électorales. Hier encore lors de notre porte à porte, de nombreuses personnes ne les avaient toujours pas reçues !

Il est important de savoir que même sans carte électorale on peut aller voter avec une simple pièce d’identité avec photo.

Cette semaine, notre priorité ça était le terrain, nous y avons été très présents et on continue à aller au contact des citoyens, on continue de convaincre, de rassembler d’expliquer que ce département a besoin de garder cette majorité à gauche. On continue à être à l’écoute des citoyens du canton, de Tarbes et au-delà ! Nous voulons convaincre ceux qui ne sont pas allés voter au 1er tour, ou ceux qui avaient choisi une autre liste avec lesquelles on a des valeurs communes, tous ceux pour qui il est important que ce soit une politique de progrès, de développement humain, économique et écologique. 

Que ce soit dans l’action sociale, les personnes en situation de handicap, les familles avec la PMI, cette solidarité est au cœur des électeurs au quotidien, on espère qu’avec le second tour on conservera le département à gauche avec toutes les personnes qui partagent nos valeurs.

Michael Pinault :

« Nous avons rencontré des électeurs qui ont fait 2 voire 3 bureaux de vote avant de pouvoir voter aussi sans carte d’électeur, sans information, sans signalétique, certains ne sont pas allés voter .

Il est regrettable de ne pas avoir mis tous les moyens et l’organisation nécessaire pour pousser les habitants de certains quartiers à se déplacer pour voter, alors que l’on est dans un contexte ou il n’y a pas une grande lisibilité sur ces élections, l’organisation aurait du être à la hauteur des enjeux !

Il y a bien sûr un ralliement naturel des candidats d’Europe Ecologie les Verts avec le soutien d’Henri Lourdou et sur la notion des valeurs de faire barrage à une politique de droite et d’extrême droite. La réunion avec l’électorat du Front de gauche sur des valeurs communes et sur la nécessité de promouvoir et mettre en œuvre une politique de gauche sur les Hautes Pyrénées.

Nous avons la chance de nous appuyer sur un très bon bilan du Conseil Général et du travail réalisé par les actuels conseillers généraux des anciens cantons de Tarbes. Une chose très importante : nous souhaitons parler aux tarbais et aux tarbaises de choses concrètes.

Nous sommes quatre habitants de Tarbes et nous allons porter les intérêts, les couleurs et les préoccupations des tarbais, Nous serons des conseillers départementaux très attentifs. Nous sommes très confiants pour ce deuxième tour parce que nous allons gagner ! »

La conclusion de Michèle Pham Barrane :

« Nous sommes une équipe qui s’engage pour toute la durée du mandat, une équipe sérieuse, compétente, une équipe qui a déjà fait preuve de son efficacité pour porter les dossiers tarbais. »

 

Nicole Lafourcade

LIRE (.pdf)