Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

CONSORTIUM DU TUNNEL d’ARAGNOUET-BIELSA

mercredi 14 octobre 2009 par Rédaction

Le Comité Exécutif du Consortium du tunnel d’Aragnouet – Bielsa, qui associe Conseil Général des Hautes-Pyrénées et la province autonome d’Aragon, vient d’attribuer le marché de travaux d’amélioration de la sécurité du tunnel pour un montant de 17 327 895,28 euros

● Le début des travaux est prévu pour le mois de décembre prochain

● Lors de cette même réunion, l’adjudication de l’Assistance à Maîtrise d’Ouvrage a été également décidée.

Le Comité Exécutif du Consortium pour la gestion, la conservation et l’exploitation du tunnel d’ Aragnouet – Bielsa a attribué samedi dernier, au cours d’une réunion au siège du Gouvernement d’Aragon, les travaux d’aménagement et de modernisation des installations et des équipements de sécurité du tunnel d’ Aragnouet – Bielsa au Groupement d’entreprises (UTE) constitué par Isolux Ingeniería SA- Corsan/Corviam Construcciones et Vidal Obras y Servicios SA pour un montant total de 17 327 895,28 euros. L’entreprise adjudicataire a proposé dans son offre un délai de 30 mois pour l’exécution des travaux.

Il faut ajouter à la résolution de cet appel d’offres l’attribution du marché de l’assistance à Maîtrise d’Ouvrage pour un montant de 1 004 863,63 euros. L’adjudicataire de l’appel d’offres est le Groupement d’entreprises (UTE) constitué par Geocontrol SA et SGS Tecnos SA.

L’Union Européenne finance en grande partie les travaux à travers le Programme Objectif 3 de coopération territoriale Espagne-France-Andorre 2007-2013. Le Conseil Général et l’Aragon finance le solde à hauteur de 50%, soit plus de 3 000 000 euros chacun.

Ont assisté à la réunion la totalité des membres du Comité Exécutif, avec à leur tête le conseiller en Travaux Publics, Urbanisme et Transports du Gouvernement d’Aragon, Alfonso Vicente, et la Présidente du Conseil Général des Hautes-Pyrénées, Josette Durrieu.

S’agissant d’un projet aux « caractéristiques techniques qui couvrent intégralement tous les besoins de sécurité du tunnel », il est prévu des périodes de fermeture obligatoire pour l’entreprise adjudicataire. De cette façon, Le Consortium rend possible la rénovation intégrale de l’ouvrage.

Les dates de fermeture seront concertées avec les différents acteurs de la zone d’influence du tunnel, de telle manière qu’elles affectent le moins possible les activités des vallées concernées. D’autre part durant ces périodes, l’entreprise travaillera 24 heures sur 24 pour que la fermeture dure le moins de temps possible.